Liz Green
Liz Green © Liz Green / Liz Green

Révélation de la folk british en 2012 avec son premier album « O, devotion ! » , Liz Green est de retour en 2014 avec « Where the river don’t flow » , premier extrait de son successeur « Haul away ! » qui paraîtra le 14 avril prochain.

L'artiste de Manchester à la voix de blues et à l'humour décalé continue d’évoluer dans un univers musical unique qu'elle définit comme « un genre de Kurt Weill à la Nouvelle-Orléans, joué par la fanfare du coin ».

Les thèmes que Liz Green a choisi de développer dans « Haul away ! » traitent du langage et de la communication entre les êtres, de « l’insuffisance des mots », d’harmonie avec la mer, des forces élémentaires, de mythologie, d’amour perdu et de la mort. Des thèmes chers à la chanteuse, déclinés sur onze titres divinement interprétés de sa voix rêche et très sobrement orchestrés au son d’accords folk d’un cabaret de Quat’sous.

L’album a été enregistré et produit dans les mythiques studios analogiques Tore Rag, à Londres, par Liam Watson, connu, entre autres, pour son travail sur l’album « Elephant » des White Stripes.

Liz Green réactive son théâtre de marionnettes avec ce clip animé « Where the river don’t flow » , premier extrait de son nouvel album, dans un cabaret sordide du Londres de 1906, en noir et blanc. Des poupées de papier post-gothiques, quelque part entre Norman McLaren et Tim Burton, y évoluent au gré d'une romance cruelle.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Liz Green sera en concert le 21 mars prochain à Paris sur la scène du Centquatre dans le cadre du festival « Les Femmes s'en Mêlent ».

Liz Green « Haul away ! » PIAS

Thèmes associés