ME.012 Mar. 30 avril 2013 / Cabaret Sauvage / 22h MAGDA - MARC HOULE - TROY PIERCE - TOMAS MORE 22 euros (+ loc) en prévente sur digitick / 28 euros sur place Toujours impliqué au coeur des musiques électroniques, c'est pour faire découvrir sa vision de cette culture au plus grand nombre que Mercredi Production annonce, pour la troisième année consécutive, sa saison au Cabaret Sauvage. Deuxième épisode de la saison 2013 au Cabaret Sauvage en compagnie d'Items & Things, le label créé en 2011 par Magda, Marc Houle et Troy Pierce, trois génies de la techno minimale. MAGDA Items & Things / US D'origine polonaise, Magda a grandi à Détroit et vit aujourd'hui à Berlin. Elle rencontre Richie Hawtin avec qui elle tourne partout dans le monde et sort ses premières productions de techno minimale en 2005 sur Minus. Elle sort également la compilation She's a dancing machine et un mix pour le club londonien Fabric 49 ainsi que la compilation Variables en 2012. Son premier album From The Fallen Page voit le jour en 2010 et combine sons organiques et électroniques. MARC HOULE live Items & Things / Ca Marc Houle a grandi au Canada, avec la ville de Détroit en arrière plan et un goût pour la new wave et les synthés analogiques, influences que l'on ressent dans ses productions. Un long chemin a été parcouru depuis sa résidence au club 13 Below de Richie Hawtin en 1997, sa signature au sein du label Minus, son exil à Berlin et ses productions pour Items & Things, jusqu'à la sortie de son deuxième album Undercover en 2012 et de l'EP Zorba en décembre dernier chez WetYourSelf. TROY PIERCE Items & Things / US Originaire de l'Indiana, non très loin de Détroit et Chicago, on ne s'étonne pas que Troy Pierce soit tombé très tôt dans la dance music et soit ainsi devenu l'un des piliers de la techno actuelle. Il tisse également des liens entre techno minimale et col wave au sein du duo Louderbach qu'il forme avec Gibby Miller. Fin 2011, Troy Pierce sort l'EP Voodoovoodoo - incluant un remix de Dead Seal - sur Items & Things. TOMAS MORE Get The Curse / Fr C'est à Londres que Tomas More fait ses premiers pas dans le monde de la musique électronique, aux côtés du producteur Danton Erprom. Résident T-bar puis au Rex Club, il développe rapidement son propre style de dance music. En 2010, son remix d'Eeprom (Thanks For Nothing) sort chez InFiné, suivi quelques mois plus tard d'un premier EP, Body Count. Tomas More rejoint le label parisien Get The Curse, fondé par Clement Meyer. En 2011, il sort un second EP sur Correspondant, ainsi qu'un morceau sur Items & Things qui sera suivi par "The Door", un EP entier sur le label des trois anciens tauliers de m_nus. En 2012, ses maxis sur Kill The Dj, "The invisible thread" (incluant un remix de Chloé) puis celui sorti sur le label anglais WYS! confirment l'évolution ascendante du producteur parisien. Encouragé par des pointures de la musique électronique comme Magda, Roman Fluegel ou Chloé, Tomas More fait partie de la nouvelle vague parisienne de la musique électronique.

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.