Melingo est une figure mythique de la scène rock argentine – il fit partie dans les années 80 des fameux Los Abuelos de la Nada (Les Grands-pères du Néant) – et l’un des musiciens argentins les plus reconnus dans le monde du tango. Après avoir brûlé la vie par les deux bouts, entre rock contestataire et movida espagnole, il se rabiboche sur le tard, à 40 ans, avec ses racines, son pays et le tango qui le consume. Mais à cent lieues d’un tango classique fantasmé, le sien est âpre et déglingué. Il réinvente à sa manière furieuse le tango-canción cher à Carlos Gardel en le parant de sonorités plus rêches et crasseuses. Son dernier album « Corazon & Hueso » ( de coeur et d’os), laisse libre cours à sa furie hallucinée et ses envies d’ailleurs. Ses chansons évoquent des rêves éeillés, des images de cinema et des romans d’aventures. ce blues du garnd sud, moderne et radical, surréaliste et hypnotique, romantique et rempli de vertiges, pourrait aussi s’appeler le « tango canaille »…

Line Up: Melingo: Voix lead, guitare, clarinette Rodrigo Guerra : guitare électrique, choeurs Facundo Torres : bandonéon, choeurs Diego Trosman: guitare, choeurs Romain Lecuyer: contrebasse, choeurs Anne Le Pape : Violon

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.