Il y a toujours eu du théâtre dans les spectacles de Vincent Delerm.Depuis dix ans, ses quatre albums ont été l’occasion de mettre en scène lesdéambulations d'un personnage noir et blanc, ses pensées intérieures, son cinémamuet. C'est l'inverse cette fois-ci. Memory est un spectacle de théâtre, prétexte à présenter des chansons, écrites pource projet et ne figurant sur aucun album.Elles accompagnent la vie et les questionnements de Simon que Vincent Delerminterprète, accompagné du multi-instrumentiste Nicolas Mathuriau.Simon s'interroge sur le temps qui passe, sur la façon dont les modes se démodent,sur ce que nous attendons d'une existence, sur ce qui permettrait de ne pas seretrouver un beau soir « blanchi comme un cheval fourbu et glacé dans un lit dehasard ».« Avec le temps » est sa chanson préférée mais elle lui fait tellement d'effet qu'il nesupporte de l'écouter que dans sa version italienne, en été, sur un radio-cassette devoiture qui fait passer la bande un peu au ralenti.Memory parle de notre rapport au temps, aux âges de la vie et à la disparition.Avec la participation vocale et amicale de Woody Allen.

Mise en scène de Vincent Delerm, avec la complicité artistique de Macha MakeïeffTextes et chansons de Vincent DelermMusicien Nicolas MathuriauLumières Nicolas Maisonneuve

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.