Claus Peymann et la compagnie duBerliner Ensemble s'installent au Théâtre de la Ville , à Paris, du 17 au 26 septembre avec "Mère Courage" de Bertolt Brecht .

Proposée en version originale allemande et surtitrée en français, découvrez cette chronique dramatique qui revient soixante ans après sa première triomphale au Théâtre Sarah Bernhardt à Paris.

La pièce raconte la trajectoire d'une femme jetée sur les chemins de la guerre de Trente ans (1618-1648) avec ses enfants et un carriole.

À travers l'Europe, la cantinière Anna Fierling fait du commerce pour survivre et nourrir ses enfants. Mère Courage ne renonce jamais malgré les malheurs qui vont l'accabler.

Vous ne me dégoûterez pas de la guerre. On dit qu'elle anéantit les faibles, mais la paix en fait autant.

Bertolt Brecht - Mère Courage et ses enfants 1938

Carmen-Maja Antoni interprète Mère Courage. La musique est signée Paul Dessau .

Mère Courage / Carmen-Maja Antoni
Mère Courage / Carmen-Maja Antoni © Monika Rittershaus

Les 19 et 23 septembre prochain sont programmées deux soirées exceptionnelles avec le spectacle "Le requin, il a des dents" interprété par les chanteurs, acteurs et musiciens du Berliner Ensemble à l'occasion du 60e anniversaire de la première représentation de Mère Courage au Théâtre de la Ville . La revue est mise en scène par Manfred Karge et elle reprend les textes, les choeurs et les poèmes de Bertolt Brecht .

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.