LOS ANGELES (Reuters) - La chanteuse et actrice américaine Whitney Houston, qui a vendu des dizaines de millions d'albums dans le monde, est morte à l'âge de 48 ans, a annoncé samedi une porte-parole de la famille.

"Malheureusement, c'est vrai", a déclaré Jill Fritzo, confirmant ainsi l'information qui a fait les titres des médias américains.

On ignore dans l'immédiat la cause de son décès.

Un policier de Beverly Hills, en Californie, a dit lors d'une conférence de presse que la police avait reçu un appel d'urgence du Beverly Hilton à 15h20 (heures locales) et que la mort de la chanteuse a été prononcée à 15h55.

"Elle a été identifiée par ses amis et sa famille qui étaient avec elle à l'hôtel", a déclaré le policier Mark Rosen, qui n'a pas donné plus de détails.

Houston se trouvait à Los Angeles pour la remise des Grammy Awards, les plus prestigieuses récompenses musicales américaines, qui doit avoir lieu dimanche soir. Elle est morte quelques heures avant un concert prévu samedi au Beverly Hotel dans le cadre des festivités entourant la cérémonie des Grammy.

Née dans le New Jersey, marquée par les grandes chanteuses de "soul" comme Aretha Franklin, Whitney Houston, surnommé "The voice" (la voix), est devenue l'une des plus grandes artistes de l'histoire de la musique pop contemporaine, enchaînant des chansons à succès dans les années 1980 et 1990. Elle a remporté de nombreux prix, dont des Emmy, six Grammy ou encore des Billboard music awards.

Parmi ses plus grands succès figurent "I will always love you", tiré du film "The Bodyguard" avec Kevin Costner, ou encore "How will I know". La bande originale du film "The Bodyguard" avait gagné en 1994 le Grammy du meilleur album de l'année.

Retour sur la carrière deWhitney Houston, avec Abdelhal El Idrissi

Bob Tourtellotte et Mary Slosson; Benjamin Massot pour le service français

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.