Dans les 70’s, lorsque les jeunes lions d’Addis Abeba flirtent avec la soul-funk et le jazz-groove, ils créent l’Ethio-jazz. Mulatu Astatke est le père fondateur de ce mouvement.Né en 1943, le vibraphoniste, percussioniste et chef d’orchestre étudie la musique à Londres puis aux Etats-Unis, joue entre autres avec Duke Ellington et ramène ses influences jazz, soul et latines pour les mélanger à la musique traditionnelle éthiopienne. Le Maestro a influencé bon nombre d'artistes actuels: son tube Yegelle Tezeta sert de sample au single "As We Enter" deNas & Damian Marley , il réalise également la B.O de "Broken Flowers"(Jim Jarmusch )

Une véritable leçon de finesse sonore et de maîtrise musicale : un joyau pour vos oreilles, vos sens et vos émotions !

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.