Nemanja Radulovic violon Susan Manoff piano Les Grands Solistes Le violoniste franco-serbe couronné aux Victoires de la musique fait son entrée dans la série des Grands Solistes Tchaïkovski Romance de Pauline Mozart Sonate pour violon et piano Bach / Schumann Chaconne Franck Sonate pour violon et piano Ravel Tzigane La vie du jeune violoniste franco-serbe Nemanja Radulovic, est déjà en soi un voyage. Il grandit en Serbie, commence le violon à l’âge de sept ans, et au moment où les nuages de la guerre civile s’amoncellent dans les années 1990, l’enfant prodige quitte son pays natal pour participer à des concours aux quatre coins de l’Europe. A quatorze ans, sa famille s’installe à Paris pour qu’il puisse y poursuivre sa formation musicale. Aujourd’hui, il est sollicité par les orchestres et les salles de concert du monde entier. Fervent admirateur de Paganini et d’Isaac Stern, il s’épanouit tout autant dans le répertoire classique que dans les airs folkloriques, rappelant ainsi que son cœur est resté dans les Balkans. Ses cheveux longs et d’un noir profond, ses tatouages et son « look bohème » en font un interprète atypique du circuit des grands solistes internationaux. Et pourtant, la virtuosité est avant tout ce qui caractérise son jeu et en fait un artiste des plus attachants.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.