Cette année 2019 marque le soixantième anniversaire de la fondation de Motown Records. A l’origine de cette maison de disques pas comme les autres, Berry Gordy, l’homme qui a peut-être exercé la plus grande influence sur la musique noire américaine des années 60.

Des Supremes à Michael Jackson, 60 titres enchaînés pour des fêtes qui groovent
Des Supremes à Michael Jackson, 60 titres enchaînés pour des fêtes qui groovent © Getty

Exceptionnel et novateur, tout en restant très accessible, le son Motown a révélé de nombreux artistes parmi les plus importants de l'époque. Il a aussi participé de façon décisive à l'intégration raciale dans le monde musical.

Berry Gordy est originaire de Detroit, la capitale américaine de l’automobile. Aux débuts des années 50, il gagne sa vie en travaillant sur une chaîne de montage des usines Ford. Mais la grande passion de Berry Gordy, c'est avant tout la musique et surtout la composition. Mais en tant que compositeur, il n’a aucun contrôle sur la production et souvent, il a bien du mal à reconnaître ses chansons. Il décide donc de devenir son propre producteur et il va créer son propre label sous le nom de Tamla Motown.

Motown est la contraction de « Motor town », la ville de l’automobile.

L’entreprise fonctionne de manière quasi-familiale. Dans l’ensemble, ce sont les mêmes musiciens, ceux que l'on appellera les Funk Brothers, qui ont enregistré quasiment tous les morceaux de la grande époque Motown.

Quant aux compositeurs, arrangeurs et producteurs du label, ils prendront une part importante dans la création et le succès du catalogue en devenant de vrais faiseurs de tubes : Norman Whitfield, Barrett Strong et Smokey Robinson, Mickey Stevenson, Harvey Fuqua, Nickolas Ashford et Valerie Simpson, sans oublier l’équipe constituée d'Eddie Holland, Brian Holland et Lamont Dozier. 

Aucune autre maison de disques n’est capable de présenter une telle réunion de talents !
Parmi les artistes révélés par la Motown, citons Mary Wells, The Four Tops, The Miracles, The Isley Brothers, The Temptations, Stevie Wonder, Marvin Gaye, Rick James, Edwin Starr, Lionel Richie, The Jackson Five, Diana Ross & The Supremes

À retrouver dans cette playlist qui vous fera passer les fêtes en swinguant. À écouter ici-même, sur Deezer ou Spotify. Belle écoute !

Aller plus loin

  • DANS LA PLAYLIST - Les 60 ans du label Motown en 60 titres. Nombreux sont les artistes qui sont sortis de l’anonymat grâce à la Motown : Mary Wells, The Four Tops, The Miracles, Stevie Wonder, Marvin Gaye, Rick James, Edwin Starr, Lionel Richie, ainsi que Diana Ross & The Supremes…
  • POP N CO - Dansons dans la rue, la Motown a 60 ans. Le "son Motown" s'est forgé dans une cave que l’on appelait "la fosse aux serpents". Quelques mètres carrés miteux où les Funk Brothers ont écrit les tables de la loi du R’n’B : une fusion de pop et de soul qui est entrée dans toutes les oreilles de l’Amérique, noire et blanche.
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.