Une soirée club perdue quelque part entre dissonances modulaires, proto techno, mélodies mutantes et froideur synthétique.

En somme, les plaisirs coupables de Clement Meyer, maitre de cérémonie de ce rendez vous, qui invite à cette occasion des artistes rares, troublants et fascinants.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.