Le chanteur, auteur, compositeur et créateur du label Saravah est mort mercredi. Il avait 82 ans.

Pierre Barouh se partageait depuis plusieurs années entre la France et le Japon
Pierre Barouh se partageait depuis plusieurs années entre la France et le Japon © Maxppp / Frédéric Charmeux

Il était l'auteur du fameux 'cha-bada-bada' chanté avec Nicole Croisille sur la chanson du film "Un homme et une femme" ( Palme d'or en 1966) de Claude Lelouch, dans lequel il tenait le rôle du mari disparu d'Anouk Aimé (rencontrée sur le tournage et qu'il a ensuite épousé à la ville). Il était également l'auteur, parmi tant de chansons, de "A bicyclette" chantée par Yves Montand, ou "Des ronds dans l'eau".

Si Pierre Barouh a été acteur et chanteur, auteur et compositeur, il aimait surtout mettre en avant le talent des autres : celui des musiciens brésiliens surtout, à propos desquels ils tourne un documentaire, "Saravah", sur la bossa nova qu'il contribuera à faire découvrir en France, ou encore des artistes comme Jacques Higelin ou Brigitte Fontaine, qu'il révèle avec le label qu'il a créé, toujours sous le nom de Saravah ( que l'on pourrait traduire par "sois béni").

Mariée à une Japonaise, il partira vivre dans son pays les années 80 et mener de nouveaux projets. Le 20 novembre 2016, Pierre Barouh avait assisté au concert organisé à Paris pour les 50 ans de Saravah. Il avait par contre dû renoncer au concert prévu à la Belleviloise, à Paris, la semaine dernière, en raison de sa fatigue, juste avant d'être hospitalisé.

ALLER PLUS LOIN || (re)écouter "Pop and co" de Rebecca Manzoni sur les 50 ans du label Saravah.
Retour en musique sur la carrière de Pierre Barouh et de son label Saravah.
Découvrez la playlist de Pierre Barouh
Pierre barouh était l'invité il y a quelques jours de Didier varrod dans Foule sentimentale
(Ré)écoutez cette émission

Pierre Barouh et Dominique A
Pierre Barouh et Dominique A © Radio France / Alexis Goyer

►►►Écouter le portrait de Pierre Barouh, artiste globe-trotteur, par Jacqueline Petroz

Mots-clés :
Derniers articles
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.