Bernard Lavilliers occupe une place particulière dans l'histoire des Francos et dans le cœur de Foulquier. Retour sur une amitié artistique.

J'aime les gens mécontents qui ont de la chair et du sang

Foulquier et Lavilliers 1984
Foulquier et Lavilliers 1984 © Roger Picard

Lavilliers, fait de chair et de sang, est probablement l'artiste venu le plus souvent aux Francos. Il n'était pas présent pour la première édition, mais en revanche fidèle au poste en 1986, 1987, 1989, 1992, 1995, 1998, 2005, 2008 et 2011.

Lorsque Foulquier commence à la radio, Lavilliers fait déjà partie de "la bande" - d'artistes, d'amis, d'habitués - qui le rejoint régulièrement au micro.

1984 , c'est avec le fidèle Lavilliers que Foulquier organise une Fête de la Musique place de la Concorde qui rassemblera près de 10 000 personnes.

1986 , Lavilliers à La Rochelle, entouré de ses amis antillais, africains et brésiliens (Malavoi, Mory Kanté, Les Etoiles, Manu Dibango ) tient la scène plus de cinq heures. Une nuit blanche dans la nuit noire.

1989 , Lavilliers et les Francofous de l'édition posent pour France Soir, réunis par un Foulquier ravi :

Cette réunion est celle des copains d'abord. Tous ou presque, on se connaît depuis 15 ans. C'est l'équipe de la Pizza du Marais et de Studio de Nuit. ça fait une paye qu'on ne s'étaient pas retrouvés comme ça tous ensemble.

Serra, Thiefaine, Foulquier, Higelin, Guidoni, Horner, Lavilliers, Kalfon, Renaud, Personne 1989
Serra, Thiefaine, Foulquier, Higelin, Guidoni, Horner, Lavilliers, Kalfon, Renaud, Personne 1989 © France Soir - Serge Lansac

Lavilliers marque cette édition consacrée aux Droits de l'Homme, le 13 juillet en entonnant, avec 1789 adolescents venus de toute la francophonie, "Noir et Blanc".

Prise de son témoin :

En 1997, pour la troisième édition des Enfants de la Zique (une des opérations des Semaines de la Musique lancées en 1994 par Jean-Louis), Bernard Lavilliers retourne - pour son ami Foulquier - sur les bancs de l'école où les enfants sont sensibilisés à la musique.

En 2005, la Fête à Lavilliers rassemble autour de lui Raphaël, Sanseverino, Tiken Jah Fakoly, les Femmouzes T...

Avec Raphaël et Sanseverino en 2005
Avec Raphaël et Sanseverino en 2005 © Maxppp

En 2011, Laviliiers est encore là :

Le 11 décembre dernier, le lendemain de la mort de Foulquier, Bernard Lavilliers vient lui rendre hommage dans le Journal de 13h de Claire Servajean :

Jean-Louis était une sorte d'optimiste absolu

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.