Sept ans après son premier album, Woodkid est de retour. Après la sortie de deux singles qui nous plongent dans son univers électro-mélancolique, son nouvel opus "S16" tant attendu arrive dans les bacs.

Woodkid
Woodkid © Anthea Costes

Pop Up, le rendez-vous live inédit créé par France Inter

La Tour de Radio France part en live au 22° étage ! Sur la terrasse avec vue exceptionnelle à 360° sur tout Paris et la Tour Eiffel, un artiste vient enregistrer quelques titres en vidéo qui seront diffusés sur le site de France Inter, YouTube, Dailymotion et les réseaux sociaux de France Inter : Facebook, Instagram, Twitter. Après Julien Doré dès la rentrée, pour la sortie de son album "aimée", c'est Woodkid qui créé l'événement.

Le nouvel opus "S16"... très attendu 

Après deux singles déjà dévoilés : Goliath et Pale Yellow, Woodkid présente S16 un album très personnel empreint de titres très forts. Le titre mystérieux "S16" est associé au soufre, l'élément chimique de numéro atomique 16 et de symbole S. 

C'est l'élément toxique qui raconte cet espèce de voile de toxicité qu'il y a sur le monde (Woodkid)

L'album mélancolique et politique fait "écho à la situation mondiale actuelle, avec un véritable questionnement sur la notion d'échelle, de l'infiniment grand à l'infiniment petit, sur la notion de responsabilité collective et individuelle dans la création d'un monde au bord de la rupture". "Cet album lui permet d'évoquer des thèmes centrés sur l'intime en abordant l'auto-destruction et la dépendance avec Pale Yellow, Enemy ou In Your Likeness... et questionnant aussi la société et notre rôle dans son évolution avec Goliath ou Shift. Qu'avons-nous fait dans le passé ? Que ferons-nous dans l'avenir ? L'aventure continue." (Barclay)

"Goliath" - Live

"Goliath, le premier single, invoque le gigantesque, le titanesque", un court-métrage tourné dans une mine de charbon.

Un morceau écrit en 2016, lorsque Woodkid revient en France, après les attentats. Un morceau dans lequel il a souhaité "re-déclarer sa flamme à la France et à Paris en particulier"

Donc, un état très étrange, une espèce d'impression qui a quelque chose qui bascule et qu'il y a comme une machine qui se met en place.

▷ Réécoutez 🎧  Pop'n'Labo I Rebecca Manzoni et Yoann Lemoine décortiquent le titre "Goliath"

"Horizons into Battlegrounds" - Live

Simple ballade au piano qui contraste avec le reste de l'album, c'est un titre très intime, dénudé, dont le texte est un appel à l'aide, une étreinte amoureuse tendre, comme une accalmie dans le vacarme.

Je change les horizons en champs de bataille / Je ne peux pas avancer sans tes conseils / Je change les horizons en champs de bataille / Et j'avance sans bruit / Est-ce que je tiendrai bon ? / Puis-je m'appuyer sur toi ?

Woodkid

Yoann Lemoine, artiste français "multi-casquettes", musicien, graphiste, réalisateur de clips et passionné de musique, se fait d’abord connaître en réalisant des clips pour d'autres artistes, Rihanna, Lana Del Rey... Cet as de la caméra va plus loin en étant lui-même compositeur, auteur et chanteur sous le nom de Woodkid. Avec un univers personnel à la fois folk, electro, pop et un rien alternatif, Woodkid séduit et surprend. Il sort son premier EP Iron le 28 mars 2011, une chanson empreinte de cuivres. Le clip est l'un des plus beaux de l'année.

Woodkid dévoile The Golden Age, son tout premier album, le 18 mars 2013, une véritable aventure. On y retrouve les fondamentaux de l’écurie Woodkid bien sûr : percussions, cordes, cuivres, piano, programmation, et cette voix puissante et sensible qui traverse les mélodies avec amplitude et douceur. Très vite, The Golden Age marque les esprits avec ses superbes titres et les clips chocs : Iron, Run Boy Run, I Love You... et devient disque d'or en France et dans plusieurs pays européens.

▷ A l'occasion de la sortie de The Golden Age, Woodkid était l’invité de France Inter et revisitait l’habillage musical de notre chaîne. Le 18 mars 2013, tous les jingles, virgules et autres tapis musicaux de l’antenne étaient signés Woodkid.

Artiste multiple, Woodkid est l’un des plus convoités dans le monde, un créateur visionnaire et altruiste dont l’œuvre moderne et puissante se structure à mesure des rencontres. Sept ans après l'épopée The Golden Age, il propose son projet musical Woodkid, qu'il avait pourtant bel et bien arrêté pour se consacrer à d'autres activités.

â–· Woodkid : "S16", un album de 11 titres (Barclay / Universal Music), sortie 16 octobre 2020, en partenariat France Inter.

Aller plus loin

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.