La star de la pop américaine Taylor Swift sort ce vendredi un album intitulé "Fearless". Il s'agit en réalité d'un ré-enregistrement de son deuxième album. En guerre contre son ancien producteur et privée des droits liés à ses anciens disques, la chanteuse reprend petit à petit la main sur sa musique.

Taylor Swift, 31 ans, a remporté aux Grammy Awards 2021 le trophée du meilleur album de l'année, une troisième fois
Taylor Swift, 31 ans, a remporté aux Grammy Awards 2021 le trophée du meilleur album de l'année, une troisième fois © AFP / Kevin Mazur / The Recording Academy

Petit à petit, Taylor Swift continue son combat pour obtenir son indépendance artistique. Ce vendredi, l'icône pop et country américaine sort un album intitulé "Fearless (Taylor's edition)". Il s'agit en réalité d'un ré-enregistrement intégral de son deuxième album, Fearless, sorti initialement en 2008.  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Cette sortie est une nouvelle étape dans le combat de la chanteuse pour récupérer ses droits sur sa propre musique : rachetée par le producteur Scooter Braun (producteur notamment de Justin Bieber et de Kanye West), son ancienne maison de disques Big Machine avait refusé de lui rendre la propriété des "masters" (les enregistrements originaux) de ses six premiers albums, lorsqu'elle avait rejoint Universal Music en 2018. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Un combat pour les droits autour de sa musique

Concrètement, cela signifie que malgré le fait que Taylor Swift ait quitté Big Machine, Scooter Braun touchait des droits sur chaque diffusion, chaque stream, des chansons issues de ces albums. La chanteuse accusait même les producteurs de lui interdire de chanter ses anciennes chansons sur scène ou à la télévision. 

En novembre 2020, Scooter Brown a revendu les droits du catalogue de Taylor Swift à un fonds d'investissement pour 300 millions de dollars. "C'est la deuxième fois que ma musique est vendue sans que j'en sois prévenue", expliquait alors dans une publication la chanteuse, qui expliquait avoir refusé en amont les négociations avec l'équipe de Scooter Braun, en raison d'une clause qui réduisait la chanteuse au silence : si elle acceptait ne serait-ce que d'engager les discussions avec le producteur, elle ne pourrait "plus jamais dire un mot sur lui à moins que ce soit positif". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Résultat : pour avoir l'assurance d'avoir à nouveau les droits sur ses masters, Taylor Swift a décidé... de les recréer, c'est-à-dire de réenregistrer intégralement, en l'agrémentant de titres bonus. Les nouvelles versions des chansons de Fearless sont très proches des versions "originales" - mais toutes agrémentées de la mention "Taylor's version", qui permettra aux auditeurs et auditrices de la chanteuse de faire la différence entre les deux versions, celle qui lui appartient pleinement et celle qui lui a échappé.  

Tous les anciens albums de la chanteuse bientôt réenregistrés

Les guerres pour la propriété des masters sont nombreuses dans l'histoire de la musique enregistrée : pour mener la bataille contre son ancienne maison de disques pour récupérer sa musique, Prince, autre star de la pop, avait même dû provisoirement renoncer à son nom, le remplaçant par un logo. Il avait finalement remis la main sur ses masters.  

Mais avec Taylor Swift, c'est la première fois qu'une artiste choisit de réenregistrer tous ses titres pour remettre la main sur ses droits. La chanteuse a d'ores et déjà annoncé qu'elle avait prévu de réenregister de la sorte les cinq autres albums. Après quoi, elle sera pleinement propriétaire de sa propre musique, véritable signe d'émancipation et de liberté dans le marché de la musique où les producteurs ont souvent l'ascendant sur les artistes.  

Vendu à plus de 10 millions d'exemplaires aux États-Unis, Fearless est un album majeur de la discographie de la chanteuse, qui engageait son chemin de la country vers la pop music. Cette année-là, il a été primé album de l'année aux Grammy Awards – un trophée que Taylor Swift a obtenu deux fois de plus, en 2016 et 2021, faisant d'elle la seule artiste femme à avoir remporté trois fois cette récompense. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.