Etienne MBAPPE (basse) Nicolas VICCARO (batterie) Irving ACAO ( sax) Sylvain GONTARD En concert au New Morning / Paris le 07 Février 2013

9 titres inédits pour ce formidable quintet composé d’excellents musiciens, compagnons de route de Ray LEMA dont certains depuis de nombreuses années.Etienne MBAPPE à la basse tient le rôle du maître tambour dans la tradition musicale d’Afrique Centrale, il partage le Verbe avec Ray LEMA dont le jeu de piano mélodique et maîtrisé vient apaiser ou attiser la fougue et la puissance du jeune Nicolas VICCARO à la batterie qui accompagne et souligne les chants des deux cuivres, Irving ACAO au sax ténor et Sylvain GONTARD à la trompette.Le quintet est l’aboutissement d’un long travail de réflexion engagé depuis un certain temps dans la carrière musicale de Ray LEMA. Après le solo et le trio est venue l’expérience de quelques concerts au Cameroun en quartet (avec Irving Acao au sax) qui a sucité l’envie d’y adjoindre la trompette de Sylvain Gontard.Début octobre 2012, les cinq musiciens se retrouvent en studio pour enregistrer les nouvelles compositions de Ray LEMA. La magie opère et l’album est enregistré dans les conditions du live avec la joie de jouer ensemble et une bonne humeur que l’on ressent tout au long de l’album.4 titres sont dédiées tout particulièrement à des personnes spéciales pour Ray LEMA : Fela Anikulapo et Herbie Hancock, tous deux sources d’inspiration, l’amie « qui fait la fierté de l’Afrique » l’essayiste malienne Aminata Traoré, et enfin son oncle, Etienne NKAZI originaire du village de Ntimansi au Congo RDC, décédé en février 2010 à l’âge de 129 ans (dont la vie est en partie racontée dans le livre « Congo » de David Van Reybrouck).Tout en utilisant l’idiome jazz qui donne cette merveilleuse liberté d’expression aux musiciens, le Ray LEMA « VSNP-Quintet » est un groupe d’un nouveau genre, mélangeant les finesses harmoniques des musiques occidentales aux saveurs fortement épicées du continent africain.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.