Très rare en France, la présence du Maestro à Montpellier est d’autant plus attendue qu’il va diriger là l’une des œuvres qu’il affectionne particulièrement.

L’Orchestre national et le Chœur de l’Opéra national de Montpellier Languedoc-Roussillon associés au Chœur de la Radio Lettone ont l’immense privilège d’accueillir le MaestroRiccardo Muti à leur tête pour donnerla Messa da Requiem de Giuseppe Verdi .

Des solistes prestigieux les accompagnent, Tatjana Serjan qui a notamment chanté Lady Macbeth sous sa direction au Festival de Salzbourg et à Rome, le Requiem de Verdi à Londres avec le Philharmonia Orchestra, Olga Borodina et Mario Zeffiri qui l’ont tous deux enregistré avec le Maestro et le Chicago Symphony Orchestra et Michele Pertusi grand interprète de Verdi qui fut récompensé d’un Grammy Award pour son enregistrement de Falstaff avec le London Symphony Orchestra.

Riccardo Mutti
Riccardo Mutti © Opéra national de Montpellier

Non content d'être considéré comme l'un des cinq plus grands chefs d'orchestre vivants, c'est sans aucun doute l'un des maestros les plus emblématiques du moment, dont la notoriété dépasse largement les mélomanes. Ainsi en mars dernier , alors qu'il dirigeait Nabucco à Rome, il a interrompu la représentation pour interpeler directement Silvio Berlusconi qui était présent, sur sa politique culturelle en déshérence, faisant lever la salle tout entière pour interpréter sous sa direction le si symbolique choeur des esclaves hymne quasi officiel de l’unité italienne...

Un événement qui a fait le tour du monde, notamment en raison de la diffusion en direct de la représentation sur Arte...

Cette présence à Montpellier s'explique par la volonté de Jean-Paul Scarpitta, ami de longue date de Riccardo Muti, metteur en scène de ce fameux Nabucco de Rome et nouveau directeur de l’Opéra Orchestre national Montpellier, de faire venir des artistes d’exception. Comment et pourquoi une telle personnalité choisit de venir à Montpellier plutôt qu'ailleurs ? Comment cela est-il perçu par les montpelliérains... car décidément, la vie musicale ne fleurit pas qu'à Paris...

Conférence :

André Tubeuf , écrivain, philosophe et critique musical, auteur entre autres de Verdi, de vive voix. Biographie (Classica, Actes Sud 2010) donnera une conférence surla Messa da Requiem **le jeudi 12 janvier à 17h00dans l’Auditorium du Musée Fabre** à Montpellier, entrée libre dans la limite des places disponibles.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.