La Dolce Vita, Huit et Demi, Le Parrain ... Nino Rota a offert au cinéma quelques-uns de ses thèmes les plus célèbres. Avec une nouvelle création, l'accordéoniste Richard Galliano, accompagné par La Strada Quintet, fêtera à sa manière le centenaire de la naissance du compositeur milanais. Un quintet que les vents du saxophoniste britannique John Surman et du trompettiste américain Dave Douglas promèneront vers des terres oniriques décalées, tout en gardant l'essence de cette musique de Nino Rota, "très joyeuse, avec un fond de drame " comme la décrit Richard Galliano.

Richard Galliano : accordéon ; John Surman : saxophone ; Dave Douglas : trompette ; Boris Kozlov : contrebasse ; Clarence Penn : batterie.

En première partie, le pianiste Giovanni Mirabassi.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.