Créée en 1998, la Techno Parade fut nommée ainsi pour défendre un courant musical désormais totalement acquis du grand public.

Il serait juste aujourd’hui de renommer le deuxième événement musical français “Electronique Parade”, tant les courants musicaux représentés sont divers et variés (house, techno, trance, minimale, hardcore, drum’n bass, electro…), mais la Parade a un nom associé à une histoire qu’il n’est pas question d’oublier : tant qu'elle paradera, elle s'appellera Techno Parade !

Bob Sinclar a tout de suite accepté de parrainer l’édition 2011, pour lui permettre, de par sa notoriété, de rayonner bien au-delà de nos frontières : Technopol est fière de sa Parade, fière de son parrain et fière de réunir chaque année, sous différentes bannières musicales, quelques de centaines de milliers de passionnés, qu’ils soient célèbres ou anonymes. Le thème choisi pour 2011 est l’Indépen’danse : -Pour revenir aux sources de l’événement : une manifestation créée en 1998 pour défendre et promouvoir une culture électronique désormais acquise au grand public -Pour mettre l’accent sur l’élément moteur de cet événement, au même titre que la musique: la danse, qui fédère, réunit et unifie un public toujours plus nombreux chaque année. -Pour rendre hommage au vent de liberté qui a soufflé de par le monde ces derniers mois : déjà représentée en 2010 par le char Sound of Carthage, la Tunisie est l’invitée d’honneur de la Techno Parade 2011. La crème de l’électronique tunisienne viendra célébrer le récent élan populaire et libertaire du pays du jasmin, aux rythmes de l’Indépen’danse !

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.