The Limiñanas sont de retour avec « Shadow People », leur cinquième et nouvel album sorti en janvier.

Liminanas-Lyon-juillet-2017
Liminanas-Lyon-juillet-2017 © Richard Bellia

Admirés par Primal Scream, Franz Ferdinand, salués par le magazine Mojo… 

Le groupe de Perpignan, The Limiñanas, s’est imposé outre-manche comme le fer de lance le plus cool de la scène rock garage française actuelle. 

Abreuvés par le Velvet Underground, les Stooges, Ennio Morricone, John Barry, Can, Neu !, les Cramps bien sûr ou encore Nick Cave et Gainsbourg, ils font leur cuisine interne et en font autre chose. 

"Nous ne donnons pas dans le revivalisme", affirme Lionel derrière sa barbe. "D’ailleurs, certains puristes nous accusent déjà d’être des vendus, c’est bon signe". 

Pour cet album, The Limiñanas ont collaboré avec Anton Newcombe (Brian Jonestown Massacre), travaillant d’abord à distance, puis se rendant dans son home studio à Berlin pour tout finaliser. 

Source Le Trianon 

►►► Aller plus loin 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.