Mais qu'arrive-t-il donc à Vincent Delerm? Jusqu'ici, en écoutant ses chansons on avait facilement l'impression de pouvoir tutoyer Fanny Ardant et de faire un tennis avec Woody Allen en regardant son spectacle Memory . Le revoici, avec un nouvel album, Les Amants Parallèles .

Après « Kensington Square » , « Les piqûres d’araignée » et « Quinze chansons » (2008), Vincent Delerm revient avec un disque concept, centré sur un univers, l'histoire d'un couple, et sur une couleur musicale qui étonnera par rapport à ses précédents opus. Le ton est moins léger que d'habitude, les textes sont teintés de nostalgie, pour raconter deux êtres et les mille petits riens qui font leur grande histoire d'amour. Il change délibéremment de style . Après avoir conçu Memory pour la scène, spectacle multiforme, fantaisiste, empreintant aux traditions foraines, il se permet ce voyage musical et poétique, dans le plein soleil des sentiments .

delerm amants couv
delerm amants couv © tôt ou tard

L'album est réalisé avec Maxim Le Guil et Clément Ducol.Tous les sons de l'album sortent de trois pianos, dont un piano préparé par Clément Ducol. Un piano préparé (grande spécialité de John Cage) est un piano dont on se sert pour faire des percussions ou des sons en utilisant des objets ajoutés.Bref le piano préparé produit des tas de sons que le piano ordinaire ne peut pas générer.

Les trois pianos et la voix de Vincent Delerm donnent doncune patine toute particulière à cet album, parfaitement accordée à l'esprit du texte qui raconte la formation et la vie d'un couple, l'évolution des sentiments.

Vincent Delerm est passionné de photo, fan de Raymond Depardon ou de Martin Parr, traquant avec son vieux Minolta les détails du quotidien ou les pastilles acidulées des paysages urbains. Il avait déjà publié un grand nombre de photos pour accompagner un disque consacré à sa tournée de 2009.

L'albumLes Amants Parallèles , est accompagné d'un livret de photos récentes de Vincent Delerm. Il joue volontairement sur le décalage entre le texte et l'image. Quand ses chansons sont habitées par deux amoureux évoquant leurs souvenirs, les images sont désertes, incitant à la rêverie et à l'oubli de tout. Noir et blanc ou couleur, ces photos ont le calme serein des observations du chanteur sur ce couple, qui s'aime, malgré le rouleau compresseur de la routine et de la vie de famille.Si les parallèles ne se croisent pas, on est sûr qu'elles filent vers le même infini, semble nous dire ce grand romantique les pieds sur terre. Il faut oser annoncer d'emblée l'amour entre deux comme un axiome, sans avoir l'air mièvre.

Cette photo accompagne la chanson "Embrasse-moi "... L'amour dure-t-il toujours? Presque ...

Ici, en regardant les tissus de ce canapé rafistolé, Vincent Delerm entend le "Bruit des nuits d'été ". les histoires de couple seraient-elles faites d'éternels raccomodages et de joyeux accomodements?

Certaines photos de l'album ont été prises en Islande, comme ce panier de basket élancé dans le ciel. Cette vue vient après la chanson "Hacienda" , l'une des plus mélancoliques de l'album.

Ici l'allusion au peintre Edwartd Hopper est manifeste.L'album est fini; par la fenêtre, l'avenir nous interroge; Et toi, que feras tu de tes amours?

Vincent Delerm, Les Amants Parallèles, Tôt ou tard

en savoir plus

EXCLU : écoutez la playlist de Vincent Delerm >

EXCLU : Vincent Delerm interroge le photographe Raymond Depardon sur son œuvre >

Vincent Delerm, photos graphiques de la maison ronde >

Articles liés
Culture
Inclassable pop list des Sparks
25 septembre 2017
Musique
La playlist rap de France Inter
22 septembre 2017
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.