En exclusivité pour franceinter.fr, Vincent Delerm photographie la Maison de la Radio. Au fil de la journée, ses haïkus photographiques apparaissent du lever au coucher du soleil, une révolution dans les courbes de la maison ronde érigée il y a cinquante ans.

Vincent Delerm, auteur de théâtre, compositeur, interprète, photographe désormais, a fait ses premières armes dans les studios de France Inter. Assistant pour l'émission d'Isabelle Dhordain, Le Pont des artistes , c'est François Morel, séduit par sa première maquette, qui le remarque et lui permet de faire ses premières émissions.

Dans cette maison qui tourne en rond, Vincent a des souvenirs qui ont le goût de l'espoir et de l'enthousiasme. Imaginez-le, fin des années 90, assis sur un banc en face de la Maison de la Radio et se disant "Si un jour je dois vraiment faire ce métier de chanteur, c'est ici que ça se joue" . C'est avec le même enthousiasme qu'il a pris à cœur cette invitation à photographier ce bâtiment mythique. Il l'a fait avec son style, son regard, son humour et les photos disposées en triptyque racontent de petites histoires, des instants, des clins d'œil. Cette maison c'est son histoire

Découvrez toute la journée sa vision graphique de la maison ronde.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.