Un festival engagé où écologie et scènes musicales se rencontrent pour le meilleur de la planète

We Love Green
We Love Green © Maxime Chermat

Festival nouvelle génération, We Love Green invite depuis 2011 des artistes déchaînés et passionnants qui dessinent la musique de notre époque. 

Cette année encore, France Inter accompagne We Love Green. 

Jeune festival de musique électro-pop, organisé en plein air à Paris, à la programmation très éclectique, We Love Green se distingue plus que jamais  par sa démarche écologique et se transforme  en véritable laboratoire d’innovations.

France Inter s’installe le dimanche 2 juin dans le Bois de Vincennes et propose une soirée spéciale en public et en direct : 

  • 21h-minuit > Soirée concerts présentée par Michka Assayas : Kali Uchis, Courtney Barnett, Rosalía et Metronomy et Flavier Berger
We Love green
We Love green / édition 2018

We Love Green à retrouver dans les émissions de France Inter :

  • jeu 30 juin, à 16h : « Popopop » d’Antoine de Caunes
  • ven 31 juin, à 14h : « La tête au carré » de Mathieu Vidard
  • sam 1er juin, à 14h : « C02 mon amour » de Denis Cheissoux avec Marie Sabot, directrice du Festival
  • dimanche 2 juin, à 11h : « On va déguster » de François-Régis Gaudry : Le terroir francilien avec Géraud Gentric, co-fondateur de Biovor et Eva Jauréna, directrice du restaurant Mongway, participe au Festival
We Love Green
We Love Green / Ava du Parc

We Love Green c'est une programmation éclectique qui traverse les ponts entre indie, électro et urbain. 

Welcome les bad boys de Sleaford Mods, l’icône Calypso Rose, l’enivrante Lolo Zouaï, l’imaginative Tierra Whack, les dynamiteurs YAK les rêveurs de Requin Chagrin et enfin le groovy Bamao Yendé qui rejoignent les 50 artistes et DJs sur les 5 scènes du festival. L’été sera chaud !

Retrouvez Christine and the queens, Erykah Badu, Kka Twigs, Metronomy, Flavien Berger, Kali Uchis, Future, Vald, Aya Nakamura, Rosalia, Laurent Garnier, Idles, Booba, Tame Impala, Mr Ozio, Sebastian, Bonobo DJ, Peggy Gou, Columbine, Malik Djoudi, Pond, Nicolas Lutz, 13 Block, et beaucoup d’autres ! 

Une scène française qui ne manque pas de lumière (Christine & The Queens, Juliette Armanet, Orelsan, Camille, Agar Agar, L’impératrice, Angèle Myth Syzer… ) face à des icônes international confirmés (Björk, LCD Soundsystem, PJ Harvey, Ratatat, Lorde, London Grammar, The Internet, Metronomy…). Mais surtout une grande envie de diversité dans le hip-hop : de la première date en Festival de PNL jusqu’au sacre de Migos, Tyler The Creator, d’Action Bronson ou encore Damso

Et enfin une programmation électronique alternant live exclusif et DJ sets (le show sensationnel de Justice, du projet Moderat, au live solaire de Nicolas Jaar, ou des djs sets de Jamie XX, Âme, Dixon, Nina Kraviz, Daniel Avery, MCDE, SBTRKT, Floating Points, Honey Dijon…)

La programmation s’épanouit sur deux grandes scènes : celles de la Prairie, solaire, ouverte vers l’extérieur, les pieds dans l’herbe, la tête dans les étoiles… et la scène de la Clairière, un demi-chapiteau, comme une bulle, idéal pour des lives méticuleusement scénographiés, reposant autant sur la lumière que la vidéo pour accueillir les artistes les plus novateurs et c’est une véritable plongée dans leur univers. Et le futur des musiques actuelles, ses newcomers les plus prometteurs se donnent quant à eux rendez-vous sous le grand chapiteau du Lalaland. Un panel de découvertes Live en journée avant de basculer en version club avec les maîtres du dancefloor.

We love green
We love green / édition 2018

Découvrez toute la programmation ici.

Un festival engagé 

Tout est parti de l’envie de produire un festival ancré dans les problématiques actuelles, de repartir de zéro pour la conception et la production d’un événement éphémère avec une question phare: Quelles sont nos ressources et que pouvons-nous produire?  We Love Green est une célébration dont l’objectif est de sensibiliser l’opinion, influencer les publics, modifier les comportements et participer à un mouvement de fond auquel tout citoyen peut collaborer. Le festival assume un rôle éducatif et de médiation culturelle auprès des publics comme des professionnels et artistes dont il s’entoure, pour porter à travers la musique des valeurs sociales, économiques, solidaires et éveiller les consciences.

Laboratoire d’expérimentations, le festival ouvre de nouvelles pistes et se situe dans une démarche de progrès continu et de développement durable. Dire et faire We Love Green est le début de notre engagement. 

L’énergie : 

Depuis 2011, WE LOVE GREEN est un laboratoire dont l’objectif est de tester les innovations de demain en matière d’énergies de sources durables.

  • Zéro Fossile : 100% d’énergies de sources renouvelables sur le Festival : Le festival teste différentes solutions de biocarburants (huiles végétales recyclées, B100). Ces huiles sont sourcées en France pour soutenir la filière agricole française et alimentent la totalité des générateurs.
  • Une scène alimentée en panneaux solaires : Des panneaux solaires alimentent l’ensemble du dispositif vidéo de la scène du Think Tank sur toute la durée du festival. En 2018, la scène du Think Tank, la Pépinière de Start Up et l’espace enfant ont fonctionné à l’énergie solaire.
  • Des ampoules basses consommation sur tout le Festival : 95% du festival est équipé par des ampoules basse consommation / LED, des scènes lives, aux restaurants en passant par la scénographie
We Love Green 2015
We Love Green 2015 / Pascal Montary

L’alimentation : 

  • L’engagement de WE LOVE GREEN pour une restauration responsable a pour objectif, depuis sa première édition en 2011, de proposer aux festivaliers une restauration saine, réfléchie, équitable, juste, se basant sur des méthodes de production respectueuses de l’environnement. We Love Green s’est appuyé sur les méthodes et principes élaborés par le CERVIA mais aussi SLOWFOOD et des recommandations du Ministère de l’Agriculture.
  • Le festival redistribue les invendus des restaurateurs du festival à des associations caritatives à proximité. En 2018, près de 800 équivalent repas ont été redistribués par Linkee aux associations telles que  :  Restos du coeur ou Emmaüs Solidarité.
We love green
We love green / édition 2018

L’eau : 

  • Eau gratuite sur le Festival : Un système de distribution d’eau gratuite, avec bouton poussoir, contrôlant la consommation est mis en place sur le festival. La consommation de 154 000 bouteilles en plastique a été évitée en 2018 !
  • 100% toilettes sèches sur tout le Festival : L’ensemble du festival est équipé à 100% de toilettes sèches, limitant la consommation d’eau et de produits chimiques. En 2018, 2,4 millions de litres d’eau et près de 60 000 litres de produits chimiques économisés.
  • Les toilettes du futur testés sur le Festival : Des toilettes écologiques très futuristes et haut de gamme fonctionnant à l’énergie solaire qui permettent une récupération des urines afin de créer un engrais minéral issu du phosphate des urines. En 2018, c’est 9,7 kg de phosphate produit pour les sols, 338,5 kg d’émission carbone économisée et 87 580 litres d’eau économisés.

Les déchets : 

  • Drastic on Plastic : aucun plastique à usage unique sur le festival
  • Moins de papier
  • 100% de la vaisselle est compostable et compostée
  • Un centre de tri est mis en place
  • Création de compost
  • Récupération des huiles usées
  • Collecte des mégots

Beaucoup d’autres initiatives sont à découvrir sur le site de WE LOVE GREEN !

We love green
We love green / Vincent Lappartient
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.