Ce 5 janvier 2021, les électeurs de l'État de Géorgie son appelés aux urnes pour désigner leur sénateur dans deux juridictions. Si les deux candidats démocrates sont élus, leur parti aura la majorité au Sénat américain. Ce qui permettra à Joe Biden d'avoir les coudées franches au Congrès pendant son mandat.

Les 4 candidats aux sénatoriales de Géorgie le 5 janvier 2021 (de g.à d. et de haut en bas) : Jon Ossoff (D), David Perdue (R), Kelly Loeffler (R), Rev. Raphael Warnock (D)
Les 4 candidats aux sénatoriales de Géorgie le 5 janvier 2021 (de g.à d. et de haut en bas) : Jon Ossoff (D), David Perdue (R), Kelly Loeffler (R), Rev. Raphael Warnock (D) © AFP / Alex Wong, Jessica Mcgowan, Michael M. Santiago

Tous les yeux sont tournés vers l'État de Géorgie, au sud des États-Unis, ce mardi 5 janvier 2021 Les électeurs doivent élire leurs deux sénateurs. Si cette élection sénatoriale partielle est si importante, c'est parce qu'elle va déterminer la présidence de Joe Biden. 

Pourquoi la Géorgie vote-t-elle ce 5 janvier ? 

Le Sénat américain est composé de 100 membres, deux par État, élus au suffrage universel direct pour six ans. Un tiers des sièges est renouvelé tous les deux ans.

Cette année, les électeurs de tout le pays ont donc voté pour renouveler 35 sièges. Dans tous les États, le candidat vainqueur est celui qui arrive en tête, peu importe son score. Mais en Géorgie, ce ne sont pas les mêmes règles qui s'appliquent : une majorité de plus de 50 % des voix est requise pour être élu. Or, le 3 novembre dernier (en même temps que la présidentielle), l'élection sénatoriale a bien eu lieu mais aucun candidat de chaque circonscription n'a obtenu ces 50% nécessaires. Ce 5 janvier, il suffit d'obtenir le plus de voix pour être élu. 

Pourquoi un enjeu si important ? 

Le Sénat est actuellement à majorité républicaine : composé de 100 membres, il compte 50 sénateurs républicains et 48 démocrates. Si les deux candidats démocrates (Jon Ossoff et le  révérend Raphael Warnock) l'emportent, il y aura égalité. C'est alors le vice-président, ou plutôt la vice-présidente démocrate, Kamala Harris, qui devra les départager. Les démocrates obtiendraient donc le contrôle de la chambre haute. Ils ont déjà le contrôle de la chambre des représentants. 

D'ailleurs, le président-élu Joe Biden et sa vice-présidente se sont rendus plusieurs fois en Géorgie pour convaincre les électeurs : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

J'ai besoin de Ossoff et Warnock au Sénat !" a dit Joe Biden 

Si les démocrates obtiennent le Sénat, le plan de lutte contre la Covid-19 et le plan de relance de l'économie seront adoptés, ainsi que le plan sanitaire d'urgence, créant notamment une task force composée de 100 000 personnes pour mieux vacciner et mieux tracer les cas contacts.

Qui part favori ? 

La Géorgie est un État du sud républicain. La dernière fois qu'un démocrate y a été élu, c'était Bill Clinton en 1992, jusqu'au mois de novembre dernier où Joe Biden l'a emporté par 11 779 voix. 

Les démocrates ont donc toutes les chances de l'emporter en Géorgie. Les sondages donnent les candidats au coude-à-coude dans les deux circonscriptions.

Première course : le démocrate Jon Ossoff face au sortant républicain David Perdue

En novembre, le républicain David Perdue avait devancé le démocrate Jon Ossoff 49,7% à 47,9%.

Jon Ossoff candidat démocrate en Géorgie
Jon Ossoff candidat démocrate en Géorgie © AFP / MICHAEL M. SANTIAGO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Jon Ossoff, est âgé de 33 ans. Il est réalisateur de documentaires, la plupart sur l'Afrique. Avec ses faux airs de Beto O'Rourke (ancien candidat texan aux primaires démocrates en 2019) et sa démarche nonchalante à la Barack Obama, il fait partie des modérés au sein du Parti démocrate. Il soutient Obamacare, le droit à l'avortement et le retour des États-Unis dans l'Accord de Paris.

David Perdue, candidat républicain sortant à la sénatoriale en Géorgie ce 5 janvier 2021
David Perdue, candidat républicain sortant à la sénatoriale en Géorgie ce 5 janvier 2021 © AFP / Jessica McGowan

David Perdue, lui, est un politicien plus "traditionnel". Âgé de 71 ans, il occupe le siège de Sénateur de la 1e circonscription de Géorgie depuis janvier 2015. 

Proche de Donald Trump, il est opposé au mariage entre personnes du même sexe et à Obamacare 

Deuxième course : la sortante républicaine Kelly Loeffler face au révérend démocrate Raphael Warnock

En novembre, le révérend démocrate Raphael Warnock terminait devant la sortante républicaine Kelly Loeffler 32,0% contre 25,9%. 

Agée de 50 ans, Kelly Loeffler est une femme d'affaires ayant obtenu le siège de sénatrice de Géorgie en janvier 2020 après la démission  du sénateur Johnny Isakson pour raisons de santé. Donald Trump aurait préféré Doug Collins, fidèle défenseur du président durant la procédure d'impeachment en 2019, mais en décembre 2019, le gouverneur de Géorgie l'a nommée pour succéder au sénateur Isakson.  

Kelly Loeffler candidate républicaine à sa succession pour le poste de sénateur en Géorgie
Kelly Loeffler candidate républicaine à sa succession pour le poste de sénateur en Géorgie © AFP / ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Agé de 51 ans, Raphael Warnock est le pasteur d'une église d'Atlanta depuis 2005. Warnock a fait ses débuts en politique en menant la  campagne pour étendre la couverture médicale pour tous. En 2013, il a conduit le service religieux de l'investiture de Barack Obama. En mars 2019, Warnock a organisé une réunion sur le changement climatique dans son église à laquelle avait participé Al Gore, l'ancien vice-président américain.

Raphael Warnock, pasteur, candidat démocrate au Sénat en Géorgie
Raphael Warnock, pasteur, candidat démocrate au Sénat en Géorgie © AFP / Brandon Bell / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Les résultats de ces deux sénatoriales de Géorgie ne devraient pas être connus avant mercredi (au plus tôt).