En trente-neuf ans de carrière, armé d'un style reconnaissable entre tous, Enki Bilal a dynamité en pionnier les frontières entre bande dessinée, cinéma et art contemporain dont il est aujourd'hui l'une des stars.Des trottoirs de Belgrade aux couloirs de Pilote, des mines de charbon où tourna Michael Mann aux soldats de plomb d'Alain Resnais, de Goscinny « passe-ton-bac-d'abord » à Ridley Scott et ses blade runners, des cendres de l'ex-Yougoslavie au sable d'une plage perdue de Thaïlande, ces entretiens menés pendant quarante-deux heures éclairent le destin d'un homme très secret qui n'a jamais fait aucune concession dans son art et a créé un univers unique. Un univers à la beauté inquiète, réputé hermétique, et dont, comme on ouvre une boîte noire, Enki Bilal livre enfin les clefs.