Les artistes participant à une exposition qui a eu lieu à la Galerie Route, ont pris comme point de départ une œuvre étrangement paisible d’André Sivade -réalisée à l’été 1914- alors que le monde était au bord de la guerre. Un siècle plus tard, ces artistes résolument postmodernes, expriment à leur tour cette inquiétude existentielle.

Avec les oeuvres de Thomas Agrinier, Aude Ambroggi, Pat Andrea, Axel Cassel, Abraham Hadad, Olivier Long, Julieth Mars-Toussaint, Marlène Mocquet, Michel Peloille, Raphaëlle Rivol, Ody Saban, Philippe Ségéral, Sylvie Tual, Vladimir Velickovic.