Biographie

Abbas Kiarostami (en persan :عباس کیارستمی) est né à Téhéran le 22 juin 1940. Après des études aux Beaux Arts de Téhéran, il collabore de 1960 à 1968 à la conception d’environ 150 films publicitaires tout en travaillant comme employé de bureau dans un commissariat pour subvenir à ses besoins. En 1969, il fonde avec un ami, au sein de l’Institut pour le développement intellectuel des enfants et des jeunes adultes, un département cinéma. Ce lieu deviendra l'un des studios les plus prestigieux du cinéma iranien. Il réalise son premier long métrage en 1970 Le Passager . C’est en 1987 qu’il acquiert une notoriété en Europe avec son film Où est la maison de mon ami ? couronné au Festival de Locarno (Léopard de bronze) puis internationale en 1992 avec Et la vie continue qui obtient le prix Rosselini au Festival de Cannes. En 1997, il reçoit la consécration suprême avec une Palme d'or au Festival de Cannes pour Le Goût de la cerise .

Adepte d’un cinéma minimaliste pour mieux capter le réel, Abbas Kiarostami, qui a choisi de tourner principalement dans son pays, emprunte des chemins épurés entre documentaire et fiction et utilise plusieurs formes d’expression, comme la poésie, la peinture ou la photographie pour faire partager son interprétation du monde. Ses films ont introduit en Occident une nouvelle vision de l’Iran. Il déclare «Tout film qui me touche a obligatoirement pour point de départ la réalité. Mon imagination ne peut s’envoler que si elle part de la terre ferme.». Beaucoup de critiques et de cinéastes soulignent une filiation évidente avec le cinéaste italien Roberto Rossellini.

En 2002, son film Ten est sélectionné à Cannes et il participe en 2007 au film collectif Chacun son Cinéma . Avec les réalisateurs Ken Loach et Ermanno Olmi, Abbas Kiarostami tourne en 2005, Tickets . Deux ans plus tard, il tourne son premier film hors de l'Iran, Copie Conforme , avec un casting international qui lui permet de diriger Juliette Binoche. Après l’Europe, Like Someone in Love , en 2012, s’inscrit dans la même lignée que Copie Conforme , et conduit cette fois Abbas Kiarostami au Japon, à la découverte d’un nouvel univers à explorer à travers deux êtres réunis par le destin. Parallèlement à son activité cinématographique, Abbas Kiarostami aime à photographier l’Iran et expose régulièrement ses œuvres.

** Filmographie sélective**

  • 1970 Le Pain et la rue (court métrage)
  • 1974 Le Passager
  • 1987 Où est la maison de mon ami ?
  • 1990 Close up
  • 1992 La vie et rien d’autre
  • 1994 Au travers des oliviers
  • 1997 Le Goût de la cerise
  • 1999 Le vent nous emportera
  • 2001 ABC Africa
  • 2002 Ten
  • 2005 Tickets
  • 2007 Copie conforme
  • 2012 Like Someone in Love

__

Biographie de la Documentation de Radio France, octobre 2012

Photo : © CC Mansour Nasiri