Biographie

Editeur spécialisé sur l'Algérie, Abderrahmane Bouchène est né en 1941 à Alger. Après une licence de lettres passée à Genève, en 1969, il revient dans la capitale algérienne où il travaille dans l'édition. Le secteur est alors sous le contrôle de l'Etat. Après plusieurs postes au ministère de la Culture et dans diverses sociétés industrielles du secteur public, il crée deux librairies à Alger, dont l'une à Ryad-El-Feth, le centre commercial à la mode.

En 1986, il lance sa propre maison d'édition "pour lutter contre un état de famine culturelle qui avait permis aux islamistes d'investir l'édition". Il imprime tous les auteurs du patrimoine algérien qui étaient devenus méconnus, se consacre à la littérature, l'histoire, la sociologie. Il brave la censure en publiant des ouvrages comme l'Affaire Mélici d'Hocine Aït-Ahmed. Cette période d'ouverture et de prospérité prend malheureusement fin au cours des années 90. Menacé par les islamistes, Abderrahmane Bouchène doit quitter l'Algérie. Il passe deux ans en Tunisie, avant de rejoindre la France en 1996.

Les éditions Bouchène renaissent en région parisienne, à Saint-Denis où l'éditeur s'est installé. L'objectif est toujours de rendre aux Algériens la mémoire de leur histoire, largement réécrite par le pouvoir en place. "Les éditions Bouchène n'ont aucune œillère, aucun tabou ; tous les travaux, pourvu qu'ils apportent quelque chose de nouveau et de sérieux peuvent être publiés". En collaboration avec Jean-Pierre Peyroulou, Ouanassa Siari Tengour et Sylvie Thénault, Abderrahmane Bouchène est l'auteur d'une Histoire de l'Algérie à la période coloniale, 1830-1962 , aux éditions La Découverte (avril 2012).

Biographie de la Documentation de Radio France, le 09/03/2012