Biographie

Angus Young est né le 31 mars 1955 à Glasgow en Ecosse et a la double nationalité anglo-australienne. Benjamin des huit enfants de William et Margaret Young, la famille déména...

Angus Young est né le 31 mars 1955 à Glasgow en Ecosse et a la double nationalité anglo-australienne. Benjamin des huit enfants de William et Margaret Young, la famille déménage à Sydney en Australie en 1963 avec ses grands frères Malcolm et George, également musiciens, et sa grande soeur Margaret. Angus commence par jouer du banjo, avec un instrument bricolé pour avoir six cordes, puis sur une guitare acoustique bon marché achetée d'occasion par sa mère. La première Gibson SG d'Angus fut achetée d'occasion en 1970. "Je suis allé m'acheter une Gibson SG sur laquelle j'ai tellement joué qu'elle en a pourri à force de sueur et d'eau. Le manche s'est tordu. Elle était d'occasion, un modèle de 1967. Son manche était vraiment étroit et fin, comme un manche de Custom. Elle était brun foncé."

Naissance d'AC/DC, "courant alternatif - courant continu"

Adolescent, Angus Young jouait dans un groupe nommé Kantuckee (ouTantrum, selon certaines sources). Angus, 18 ans et son frère Malcolm, 20 ans, ont formé AC/DC en 1973. 1ère version avec : Angus Young [guitare solo] - Malcolm Young [guitare rythmique]  - Colin Burgess [batterie] - Larry Van Kriedt [guitare basse] - Dave Evans [chant]. 

Leur nom viendrait du logo AC/DC présent sur l’aspirateur de leur sœur Margaret Young, à qui l’on doit aussi le costume de l'ancien lycée Ashfield Boys High School d’Angus Young ! AC/DC est le sigle de Alternating Current / Direct Current, ou en français, "Courant alternatif / Courant continu". Les frères Young ont estimé que ce nom symboliserait l'énergie brute du groupe. AC/DC se prononce une lettre à la fois, sauf en Australie où on les appelle "Acca Dacca". 

Le premier single d'AC/DC sort en 1974 avec Dave Evans au micro, les débuts sont peu concluants. George, le frère aîné, leur présente Ronald Bedford Scott - Bon Scott- et va produire leur premier album avec un autre musicien Harry Vanda. George se met à la basse, Bon Scott aux paroles et les frères Young à la guitare : c'est la naissance d'AC/DC. Après dix jours de batterie et de riffs, l'album High Voltage sort. 1975 toujours, le deuxième album T.N.T. sorti en Australie, leur apporte une énorme popularité en Australie et en Océanie. 

Débuts du groupe qui a électrisé la planète

Classé hard rock, pionnier de ce genre musical, ainsi que heavy metal, les musiciens du groupe préfèrent être Rock 'n' roll ! En 1979, le groupe connaît un succès mondial avec son tube Highway to Hell. AC/DC commence à connaître le succès aux Etats-Unis en faisant les premières parties des concerts de Kiss, Rush, Black Sabbath et Van Halen, ou en se produisant dans de petites salles. En 1978 sort Powerage. L'album qui suit le modèle établi par Let There Be Rock, marque l'arrivée du bassiste Cliff Williams et ses riffs hard. C'est "l'album préféré" de Keith Richards, mythique guitariste des Rolling Stones, qui en fait la promo !

Back in Black

Le chanteur et co-parolier Bon Scott meurt le 19 février 1980. Le groupe envisage la dissolution mais Brian Johnson, l'ancien chanteur de Geordie, est choisi pour le remplacer. Le groupe sort Back in Black le 25 juillet 1980, 7ème album, leur plus grand succès mondial (double diamant) et le 1er album avec le chanteur Brian Johnson. Les ventes de l'album sont estimées à 50 millions d'exemplaires dans le monde, c'est le deuxième album le plus vendu au monde derrière Thriller de Michael Jackson. Cet album débute par les sons de cloches de Hells Bells en hommage à Bon Scott. Les grands succès de cet album (reconnu comme album majeur du hard rock) sont repris dans tous leurs concerts : les chansons Hells Bells, Back in Black, You Shook Me All Night Long ou Shoot to Thrill...

"For Those About to Rock We Salute You"... et quelques échecs

L'album suivant For Those About to Rock We Salute You (1981) est N°1 des ventes aux États-Unis. En 1983, AC/DC enregistre un album très binaire : Flick of the Switch, où le groupe s'auto-produit pour la première fois. Encore plus heavy metal que les précédents, c'est un échec commercial. En janvier 1985, AC/DC est à l'affiche de la première édition du festival Rock in Rio aux côtés de Van Halen et de Scorpions devant plus de 300 000 personnes. Fly on the Wall sort en juin 1985. Auto-produit aussi, cet album est aussi un échec. En 1986, Stephen King propose à AC/DC de faire la bande originale de son film Maximum Overdrive. C'est l'album Who Made Who, une semi-compilation, ce que le groupe avait toujours refusé de faire. 

Retour triomphal, tournée européenne et américaine

En 1988, AC/DC fait paraître Blow Up Your Video, enregistré en France et produit par Harry Vanda et George Young, qui entérine le retour au sommet d'AC/DC. Cet opus est moins heavy metal que les précédents. Avec des titres comme That's the Way I Wanna Rock 'n' Roll ou Heatseeker, le groupe fait un retour triomphal, notamment en France au Zénith de Paris, le 6 avril 1988. Au terme de la tournée européenne, Malcolm Young, épuisé par son addiction à l'alcool, donne temporairement sa place à son neveu Stevie Young qui le remplace sur les 110 dates de la tournée américaine. 

En 1990, après le retour de Malcolm Young, AC/DC sort The Razors Edge, enregistré à Vancouver au Canada, et produit par Bruce Fairbairn. Grand retour commercial, cet album inclut les singles Thunderstruck et Are You Ready. AC/DC enregistre la chanson Big Gun en 1992 pour la bande son du film Last Action Hero avec Arnold Schwarzenegger. Dans le clip, Schwarzenegger fait une apparition habillé avec le même costume qu'Angus Young. Avec la même formation que celle de 1980-83, le groupe réalise Ballbreaker enregistré aux studios Ocean Way à Los Angeles en 1995, produit par Rick Rubin. Le groupe retrouve son côté hard blues rock, un renouveau depuis Highway to Hell.

L'album Stiff Upper Lip produit par George Young en 2000, est encore plus blues que le précédent. Le 10 mars 2003, AC/DC entre au Rock and Roll Hall of Fame. Le présentateur de la cérémonie est Steven Tyler, le chanteur d'Aerosmith. AC/DC joue Highway to Hell et You Shook Me All Night Long, interprété avec Steven Tyler. Invités sur la scène des Rolling Stones, le 18 février 2003 à Sydney, pour jouer Rock Me Baby, classique du blues, AC/DC assure la première partie du groupe à quatre reprises en 2003. 

Black Ice

Black Ice, produit par Brendan O'Brien sort en 2008. En décembre 2009, les ventes de l'album dépassent 6,2 millions d'exemplaires dans le monde. La tournée Black Ice World Tour commence à Wilkes-Barre, États-Unis. Le groupe passe en France pour 2 dates en février 2009 au Palais Omnisports de Paris-Bercy (on peut voir les images des concerts dans le clip du titre Anything Goes). AC/DC revient en France lors de sa tournée d'été en juin 2009 à Marseille et au Stade de France à Paris, ainsi qu'en juin 2010 à Nice et à Paris. La bande son du film Iron Man 2, intitulée AC/DC : Iron Man 2, composée de quinze anciennes chansons d'AC/DC, sort en avril 2010. 

Rock or Bust

Juillet 2014, Brian Johnson annonce que l'enregistrement du nouvel album d'AC/DC est terminé. Rock or Bust est annoncé le 28 novembre 2014 en Australie, et le 2 décembre pour le reste du monde. En l'absence de son frère Malcolm (remplacé à la guitare rythmique par son neveu Stevie Young), Angus Young a composé toutes les musiques. Le 16 avril 2016, Angus Young apparaît sur scène en compagnie de Guns N' Roses lors du festival de Coachella : ils jouent ensemble Whole Lotta Rosie. Rencontre avec Axl Rose qui remplace le chanteur d'AC/DC Brian Johnson, malade, pour la suite de la tournée 2016. Son frère Malcom Young, malade, meurt le 18 novembre 2017 à Sydney.

Angus Young, son style, ses influences musicales et sa guitare

Sa petite taille (1,55 m), son attitude et son uniforme d'écolier lui donne un statut particulier auprès des fans : Angus est connu pour son jeu de scène déchaîné : de grands bonds ou des courses le long de la scène, tout en jouant de la guitare. Il a parfois joué sur les épaules de Bon Scott ou de Brian Johnson. A ses débuts, il portait parfois un vieux cartable d'écolier sur le dos pour rajouter un peu de réalisme à son costume. Pendant une partie de ses concerts, il joue torse nu avec uniquement son short d'écolier. Il reprend à chaque concert le fameux duckwalk de Chuck Berry.

Parmi les influences d'Angus : Chuck Berry, Pete Townshend, Muddy Waters, Leslie West, Keith Richards, B.B. King, George Harrison, Buddy Guy, Little Richard, John Lee Hooker, Jimi Hendrix... du rock et du blues.

La fameuse guitare Gibson SG caractérise le son et l'image d'Angus Young. Il en possède 17 modèles différents. Depuis qu'il joue dans le groupe AC/DC, il ne joue pas sans elle. Il a utilisé une SG standard, une SG spéciale et une reproduction de 1961. Sa première SG fut un modèle de 1967 qu’il possède encore aujourd’hui. Angus est un fervent amateur de la SG 1961 et il le montre à chaque concert. C'est la seule guitare qu'il peut porter pendant deux heures de concert et son manche fin serait parfaitement adaptée à ses petits doigts !

  • Vie privée

Angus reste très discret à propos de sa vie privée. Il vit à Kangaroo Point dans le comté de Sutherland à Sydney (Australie) et il a une maison à Aalten (Pays-Bas), où sa femme a grandi. Angus Young s'est marié avec Ellen en 1980.

"Power up", le nouvel album d'AC/DC !

Le 1er titre Shot in the dark, avec un clip réalisé par David Mallet, est sorti le 28 septembre 2020 annonçant la sortie mondiale de l'album Power Up le 13 novembre. C'est le 17ème album du groupe, le dernier depuis 2014. Un album dédié à feu Malcom Young.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Angus Young [guitare principale], Brian Johnson [chant principal], Cliff Williams [guitare basse], Phil Rudd [batterie], et Stevie Young [guitare rythmique] : le groupe AC/DC, remonté à bloc, a enregistré douze nouveaux titres. C'est le producteur Brendan O'Brien qui tient la barre de Power Up comme il l'a déjà fait pour Black Ice (2008) et Rock Or Bust (2014).  

Albums Studio

  • 1975 : High Voltage (Australie)
  • 1975 : T.N.T. (Australie)
  • 1976 : High Voltage (version internationale)
  • 1976 : Dirty Deeds Done Dirt Cheap
  • 1977 : Let There Be Rock
  • 1978 : Powerage
  • 1979 : Highway to Hell
  • 1980 : Back in Black
  • 1981 : For Those About to Rock We Salute You
  • 1983 : Flick of the Switch
  • 1985 : Fly on the Wall
  • 1988 : Blow Up Your Video
  • 1990 : The Razors Edge
  • 1995 : Ballbreaker
  • 2000 : Stiff Upper Lip
  • 2008 : Black Ice
  • 2014 : Rock or Bust
  • 2020 : Power Up

Récompenses 

  • Mai 2003, Malcolm Young accepte le prix Ted Albert pour "grand service rendu à la musique australienne".
  • Le 24 août 2006, Angus Young a reçu le prix Legend du magazine Kerrang! par l'éditeur Paul Brannigan qui a décrit AC/DC comme "l'un des groupes de rock les plus importants et influents de l'histoire."
  • En 2010, AC/DC reçoit le Grammy Award de la meilleure performance hard rock de l'année pour la chanson War Machine de l'album Black Ice.

Aller plus loin

actualités sur Angus Young - AC/DC