Biographie

Né en 1971 à Constantine (Algérie), Adel Abdessemed se forme dès 1987 à l’école régionale des Beaux-arts de Batna, puis à l’école supérieure des Beaux-arts d’Alger. Contraint à l’exil en 1994 par la montée des violences islamistes, il poursuit son travail aux Beaux-arts de Lyon jusqu’en 1998, tout en commençant à exposer ses œuvres. Après une résidence à la Cité internationale des Arts à Paris, il participe en 2000-2001 à l’International Studio program du PS1 Contemporary art Center de New York. Sa première exposition personnelle est organisée en 2001 à la galerie Pecci à Milan. De nombreux musées lui ont depuis consacré des expositions monographiques, notamment le Musée d’art moderne et contemporain de Genève (Le citron et le lait, 2004), le PS1 Contemporary Art Center de New York (Dead or Alive, 2007), le San Francisco Art Institute (Don’t trust me, 2008), le Magasin – Centre national d’art contemporain de Grenoble (Drawing for Human Park, 2009) ou la Parasol Unit Foundation for Contemporary Art de Londres (Silent Warriors, 2010). Ses œuvres sont présentes dans de nombreuses collections.

Expositions récentes

  • 2012 : Centre Georges Pompidou, Paris
  • 2012 : Musée d'Unterlinden, Colmar
  • 2010 : Parasol Unit foundation for contemporary art, Londres
  • 2009 : Heidelberger Kunstverein, Heidelberg
  • 2009 : Fondazione Sandretto Re Rebaudengo, Turin
  • 2008 : MIT List Visual Arts Center, Cambridge
  • 2008 : The Common Guild, Glasgow

Biographie de la Documentation de Radio France (octobre 2012)

actualités sur Adel Abdessemed