Biographie

Ahmad Jamal , né Frederick Russell Jones, est un pianiste et un compositeur de jazz américain né le 2 juillet 1930 à Pittsburgh en Pennsylvanie. D’une famille très modeste, il découvre le piano à l’âge de 3 ans. A 11 ans, il joue Liszt et devient professionnel et à 17 ans il commence les tournées. Pour gagner sa vie, il joue dans les night-clubs de Pittsburgh, et prend le diminutif de « Fritz » Jones. Il accompagne la chanteuse Dinah Washington. En 1947, il rejoint l’orchestre de George Hudson. En 1949, il quitte Pittsburgh pour Chicago après la dissolution de son 1er quartet The Four Strings . A Chicago après des débuts difficiles, il fonde son 1er trio The Three Strings avec Ray Crawford (guitare) et Eddie Calhoun (contrebasse). Le 18 février 1952, Frederick Russell Jones se convertit à l'islam et prend le nom d'Ahmad Jamal. En 1956, il modifie son trio pour une formation piano-basse-batterie. En 1958, le succès est retentissant avec l'enregistrement de l'album Ahmad Jamal at the Pershing . Il ouvre son propre club de jazz l’Alhambra . En 1962, Ahmad Jamal divorce et dissout son trio, il part pour New York et suit les cours de la Juilliard School. En 1969, épuisé, et une situation financière mauvaise, le décide à prendre du recul. Sa renaissance sera symbolisée par l'album The Awakening qui pose les bases du style définitif de Jamal. Les années 1980 seront extrêmement prolifiques : multipliant les concerts et les enregistrements (3 albums). De la fin des années 1990 à aujourd'hui, Ahmad Jamal demeure très actif sur la scène jazz, avec son trio, composé du bassiste James Cammack et du batteur Idris Muhammad. N'ayant plus rien à prouver après plus de cinquante années de carrière, il demeure l'un des derniers témoins encore en activité de l'ère des géants du jazz.

Discographie sélective :

  • The three strings (1951)

  • Ahmad Jamal Trio (1955)
  • At the Pershing (1958)
  • Happy moods (1961)
  • Ahmad Jamal (1963)
  • The Awakening (1970)
  • Live at oil can Harry's (1976)
  • Live in concert '81 (1981)
  • Rossiter road (1986)
  • Live in Paris '92 (1992)
  • Blue moon (2012)

En savoir plus :

Site officiel

Photo © CCBrian McMillen

Biographie de la Documentation de Radio France, février 2012

actualités sur Ahmad Jamal