Biographie

Airelle Besson est née en 1978. Dès l’âge de quatre ans, la trompette la fascine et elle en commence l’apprentissage trois ans plus tard. Encouragée par son père, elle aborde aussi le violon, rentre au CNR de Paris, participe au stage de Cluny dès ses onze ans. Depuis, elle rencontre beaucoup de jazzmen comme Roger Guérin, François Théberge ou Patrick Villanueva. En 2002, elle obtient le Premier Prix de Jazz au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Elle se produit dans diverses formations de jazz telles que le « Pandémonium » de François Jeanneau, le « Gros Cube » d’Alban Darche, l’Orchestre National de Jazz, le « Big Band Lumière » de Laurent Cugny., le septet d’Eric Barret, le « Sacre du Tympan » de Fred Pallem ou le « X’tet » de Bruno Reignier.

Airelle Besson a effectué des tournées en Europe, Scandinavie, aux États-Unis, en Amérique du Sud, en Afrique et au Japon. Elle a joué aux côtés de Kenny Werner, Dave Liebman, Riccardo Del Fra, Nelson Veras, John Abercrombie, Rhoda Scott, Gabor Gado, Jean-Christophe Cholet et Daniel Humair. Depuis 2003, elle co-dirige le quintet «Rockingchair» avec Sylvain Rifflet : ensemble ils ont obtenu le Premier Prix de groupe au Concours International de Jazz de La Défense en 2003 où Airelle Besson a reçu aussi les Prix de soliste et de composition. Le quintette a sorti en 2007 son premier album, très applaudi par la critique. La trompettiste a déjà enregistré plus d’une trentaine de disques.

Distinctions

  • 2008 : « Django d’Or » dans la catégorie « Nouveau Talent 2008 » aux Trophées Internationaux du Jazz.

Discographie sélective

  • Enja, Harmonia Mundi, 2010
  • Saoule, Magic Malic Orchestra, Label Bleu 2008
  • Rockingchair, Sylvain Rifflet, Chief Inspector/Abeille, 2007
  • Opera Budapest, Gabor Winand with the Gabor Gado quintet, BMC/Abeille, 2007
  • Paris-Calvance, Xtet de Bruno Reigner, Yolk, 2001

Discographie de la Documentation de Radio France****

actualités sur Airelle Besson