Biographie

L’universitaire, écrivain et traducteur, Akira Mizubayashi est né en 1951 à Sakata au Japon. A 18 ans, il tombe amoureux de la langue française, en écoutant notamment les émissions linguistiques de la radio nationale NHK. Il entreprend des études à l’université nationale des langues et civilisations étrangères de Tokyo (Unalcet) et obtient une bourse en 1973 lui permettant de suivre une formation pédagogique pour devenir professeur de français (langue étrangère) à l’université Paul Valéry de Montpellier. En 1976, il revient à Tokyo faire une maîtrise de lettres modernes, puis repart en France en 1979, en tant qu’élève de l’Ecole normale supérieure, pour presque quatre ans.Depuis 1983, Akira Mizubayashi est professeur de littérature française à Tokyo, spécialiste du XVIIIe siècle, successivement à l’université Meiji, à l’Unalcet et à l’université Sophia. Il est l’auteur de plusieurs essais en japonais et de quelques ouvrages en français, dont Une langue venue d’ailleurs ,__ où il évoque sa passion et son apprentissage du français (2011) et Mélodie : chronique d’une passion , où il témoigne de son attachement à un chien (2013).

Bibliographie :

  • Une langue venue d’ailleurs , préface Daniel Pennac, Gallimard, 2011.
  • Mélodie : chronique d’une passion , préface Roger Grenier, Gallimard, 2013.
  • Petite éloge de l’errance , Gallimard, 2014.

Distinctions :

Pour son ouvrage Une langue venue d’ailleurs :

  • Prix du Rayonnement de la langue et de la littérature françaises, Académie française, 2011.
  • Prix littéraire de l’Asie, Association des écrivains de langue française, 2011.
  • Prix littéraire Richelieu de la Francophonie, 2013.

Pour son ouvrage Mélodie : chronique d’une passion :

  • Prix littéraire 30 millions d’Amis (aussi appelé Le Goncourt des Animaux ), 2013.
  • Prix littéraire de la Société Centrale Canine, 2014.

En savoir plus :

Biographie de la Documentation de Radio France, 12 septembre 2014

actualités sur Akira Mizubayashi