Biographie

Le mathématicien Alain Connes est né le 1er avril 1947 à Draguignan (Var), d’une mère pédiatre et d’un père policier. Enfant, il étudie le piano avant d’être un élève de l’Ecole normale supérieure (1966-1970), puis successivement stagiaire, attaché de recherches et chargé de recherches au CNRS (1970-1974). Il obtient son doctorat en 1973 avec une thèse sur les algèbres d’opérateurs. En 1975, il part accomplir son service national, dans le cadre de la coopération, comme chercheur associé à l’Université Queen’s de Kingston (Canada). De retour en France, sa carrière l’amène à occuper les fonctions de maître de conférences, puis de professeur à l’Université de Paris VI (1976-1980) et de directeur de recherche au CNRS (1981-1984). Alain Connes est aujourd’hui professeur à l’Institut des hautes études scientifiques (IHES) de Bures-sur-Yvette (depuis 1979), professeur au Collège de France, titulaire de la chaire d’analyse et de géométrie (depuis 1984) ainsi que professeur à l’Université de Vanderbilt aux Etats-Unis (depuis 2003). Il est membre de l’Académie des sciences et de plusieurs académies étrangères. Ses travaux ont révolutionné la théorie des algèbres d’opérateurs et ont contribué à la création de la géométrie non commutative. Ils lui ont permis d’être récompensé par de nombreux prix.

Bibliographie sélective :

  • Géométrie non communicative , Dunod, 1990.
  • Matière à penser , avec Jean-Pierre Changeux, Odile Jacob, 2000.
  • Triangle de pensées , avec André Lichnerowicz et Marcel Paul Schützenberger, Odile Jacob, 2000.
  • Le Théâtre quantique , avec Danye Chéreau et Jacques Dixmier, Odile Jacob, 2013.

Sélection de distinctions :

  • Médaille Fields, pour ses travaux sur les algèbres d’opérateurs, 1982.
  • Prix Clay, 2000.
  • Prix Crafoord, 2001.
  • Médaille d’or du CNRS, 2004.

En savoir plus :

Biographie de la Documentation de Radio France, 16 septembre 2013

actualités sur Alain Connes