Biographie

Alain Françon est né en 1945 à Saint-Etienne. Il a créé la compagnie « Le Théâtre Eclaté » en 1971 à Annecy. Pendant près de vingt ans, il a monté entre autres Marivaux, Sade, Ibsen, Strindberg, O’Neill, Horváth et Brecht. Il a mis en scène de nombreux auteurs contemporains, de Michel Vinaver (Les Travaux et les jours , Les Voisins ) à Enzo Cormann (Noises , Palais Mascotte ) et Marie Redonnet (Tir et Lir ,Mobie Diq ). Il a également adapté pour la scène des textes d’Herculine Barbin (Mes souvenirs ) et de William Faulkner (Je songe au vieux soleil ).

En 1989, Alain Françon prend la direction du Centre dramatique national de Lyon - Théâtre du Huitième. Il y monte notamment La Dame de chez Maxim , Hedda Gabler , Britannicus.

De 1992 à 1996, il est directeur du Centre dramatique national de Savoie (Annecy-Chambéry), où il monte des pièces de Roger Planchon, Edward Bond ou Tchékhov. Pour le cinquantième Festival d’Avignon, Alain Françon présente dans la Cour d’Honneur Edouard II de Marlowe, qui a été repris au Théâtre national de l’Odéon.

Le 12 novembre 1996 il est nommé directeur du Théâtre national de la Colline. Lorsque Stéphane Braunschweig lui succède en janvier 2010, Alain Françon crée sa compagnie « Le Théâtre des nuages de neige ».

Depuis, il a monté, entre autres, Les Trois Sœurs de Tchekhov à la Comédie Française, Fin de partie de Beckett au Théâtre de la Madeleine, La Trilogie de la villégiature de Carlo Goldoni à la Comédie-Française, Oncle Vania de Tchekhov au Théâtre Nanterre-Amandiers, ou encore Solness le constructeur de Henrik Ibsen à la Comédie de Reims (repris au Théâtre national de la Colline en mars 2013). A compter du 13 janvier 2014, on pourra voir Les Gens du dramaturge anglais Edward Bond au théâtre Gérard-Philipe à Saint-Denis.

Mises en scène (sélection) :

  • 1972 : L’Exception et la règle de Bertolt Brecht - Théâtre éclaté
  • 1980 : Les Travaux et les jours de Michel Vinaver, Annecy
  • 1983 : L’Ordinaire de Michel Vinaver - Théâtre national de Chaillot
  • 1986 : Les Voisins de Michel Vinaver - Théâtre Ouvert, Jardin d’hiver à Paris
  • 1987 :Hedda Gabler d’Henrik Ibsen - Bonlieu, Annecy
  • 1990 : La Dame de chez Maxim de Georges Feydeau - Théâtre du huitième, Lyon
  • 1991 : La Vie parisienne de Jacques Offenbach - Lyon Théâtre du Huitième
  • 1993 : Le Canard sauvage de Henrik Ibsen - Comédie Française
  • 1995 : La Mouette d’Anton Tchekhov - CDN de Savoie
  • 1996 : Le Long voyage du jour à la nuit d’Eugene O’Neill - Comédie Française
  • 1998 : La Cerisaie d’Anton Tchekhov - Comédie Française
  • 2000 : Café d’Edward Bond - Théâtre national de la Colline
  • 2001 : Visage de feu de Marius von Mayenburg - Théâtre national de la Colline
  • 2003 : Si ce n’est toi d’Edward Bond - Théâtre national de la Colline
  • 2004 : Ivanov d’Anton Tchekhov - Théâtre national de la Colline
  • 2006 : Naître et Chaise , d'Edward Bond - créations au Festival d'Avignon, reprises au Théâtre National de la Colline
  • 2010 : Les Trois Sœurs d'Anton Tchekhov - Comédie-Française
  • 2010 : Du mariage au divorce : Feu la mère de Madame, On purge bébé, Mais n'te promène donc pas toute nue !, Léonie est en avance de Georges Feydeau - Théâtre national de Strasbourg
  • 2011 : Fin de partie de Samuel Beckett - Théâtre de la Madeleine
  • 2011 : Les Heures sèches de Naomi Wallace – festival d’Avignon
  • 2012 : La Trilogie de la villégiature de Carlo Goldoni - Théâtre provisoire au Palais-Royal, Comédie-Française
  • 2012 : Oncle Vania, scènes de vie à la campagne d’Anton Tchekhov - Théâtre Nanterre-Amandiers__
  • 2013 : Solness le constructeur de Henrik Ibsen - Comédie de Reims/Théâtre de la Colline__

  • 2014 : Les Gens d’Edward Bond - Théâtre Gérard Philipe

En savoir plus :

Alain Françon sur le site du Théâtre national de la Colline

Photo © Alain Françon

Biographie de la documentation de Radio France, janvier 2014

actualités sur Alain Françon