Biographie

1977, Alain devient punk pour ne pas subir l'époque.

Formé par la suite en arts appliqués, assistant photo à la Cinémathèque Française, portraitiste de comédiens, machiniste au théâtre mais aussi commis de cuisine ou coursier, ilaccroît néanmoins ses connaissances de mouvements artistiques : art pariétal, Dada, situationnisme, grafiti, street art, art des nouveaux médias.

Il a la chance de croiser le destin du Hip-Hop français en 1989 et d'en fixer ces images-témoins.

actualités sur Alain Garnier