Biographie

Alain Paucard est né le 6 avril 1945, de parents connus, dans la coquette localité de Paris Xe. Il est donc de nationalité parisienne. Ancien élève des écoles primaires du VIIe, il se désintéresse très vite des études pour devenir, successivement, à partir de 1962 : chanteur de rock n’roll, appelé du contingent (dans le XVe-1965), chanteur de folk, chanteur rive-gauche, libraire, auteur de romans érotiques (1970), révolutionnaire professionnel (mal payé, y compris de retour – 1970-1972), travailleur social et, à partir de 1978, écrivain. Il publie d’abord des « polars » sous le pseudonyme farceur de Humphrey Paucard (dont L’horreur d’été, 1979, qui eut droit aux « trois interdictions »). Également chroniqueur à Métal Hurlant, Lui, etc. (1978-82), scénariste de bandes-dessinées (notamment avec Denis Sire), il publie régulièrement depuis 1983.

En 1986, il fonde le club des ronchons, dont la devise est « En arrière, toute ! » ; l’objet : « étudier l’horreur du bonheur » et dont les réunions sont interdites « aux femmes, aux enfants, aux animaux et aux plantes vertes ». À ce jour le club des ronchons a publié sept ouvrages collectifs.

« À l'aube du XXIe siècle », Alain Paucard compte bien persévérer dans son être. Dans une époque de blague, les gens sérieux sont des blagueurs et les blagueurs, comme lui, sont les seuls gens sérieux.

Alain Paucard a développé une certaine idée de la contradiction et du paradoxe dans 33 ouvrages à ce jour, notamment : Les Criminels du béton (1991) ; La crétinisation par la culture (1998) : Éloge du cul (2006) ; Manuel de résistance à l’art contemporain (2009)