Biographie

Alain Rémond, journaliste, chroniqueur et écrivain français, est né le 15 novembre 1946 à Mortain (Manche) dans une famille de 10 enfants. Ce philosophe de formation est d’abord attiré par le séminaire, voie qu’il quittera en 1967, alors qu’il est coopérant en Algérie. Il s’oriente alors vers l’écriture et publie son premier livre – D’Amour et de nuit - en 1970. En 1971, il sera le premier à consacrer un livre à Bob Dylan, sujet qu’il reprendra en 2011 dans Et puis un jour, j’ai entendu Bob Dylan . En 1973, Alain Rémond devient critique de cinéma pour Télérama, écrit ensuite dans Paris-Hebdo (en 1979), puis aux Nouvelles Littéraires. Il revient à Télérama en 1981 et se consacre pendant 21 ans à sa célèbre chronique « Mon Œil ». Il sera contraint de quitter Télérama en 2002. Alain Rémond fut aussi chroniqueur, en 1995, à l’émission « Radio Com, c’est vous », sur France-Inter ainsi qu’à l’émission « Arrêt sur image »s, sur France 5.

En 2003, Alain Rémond revient à l’art du billet d’humeur dans le journal La Croix ainsi que dans l’hebdomadaire MarianneBibliographie sélective :

  • 1971, D’amour et de nuit , Éditions de la Grisière

  • 1971, Les Chemins de Bob Dylan , Éditions l'Epi

  • 1989, Mon œil. Chroniques cyclothymiques d’un zappeur professionnel , Éditions Syros Alternatives

  • 2000, Chaque jour est un adieu , Seuil

  • 2002, Un jeune homme est passé , Seuil

  • 2003, A-t-on encore besoin d'une religion , en collaboration avec André Comte-Sponville Éditions de l'Atelier

  • 2005, Lisez attentivement la notice ! - Petites chroniques de la vie quotidienne , Bayard Culture

  • 2008, Le Cintre était sur la banquette arrière , Seuil

  • 2011, Et puis un jour j'ai entendu Bob Dylan , JBZ & Cie

Biographie de la Documentation de Radio France, février 2012

actualités sur Alain Rémond