Biographie

Alessandro Baricco est né le 28 janvier 1958 à Turin. Ecrivain, musicologue et homme de théâtre italien contemporain. Ses romans ont été traduits dans de nombreuses langues. Après des études de philosophie et de musique, Alessandro Baricco s'oriente vers le monde des médias en devenant tout d'abord rédacteur dans une agence de publicité, puis journaliste et critique pour des magazines italiens. C'est grâce aux émissions télévisées qu'il acquiert une réelle notoriété dans son pays. Il réussit alors le pari fou de rendre la critique littéraire accessible et de réhabiliter la culture dans les habitudes populaires.

En 1991, il publie, à 33 ans, son premier roman Châteaux de la colère , pour lequel il obtient, en France, le Prix Médicis étranger en 1995. Il a également écrit un ouvrage sur l'art de la fugue chez Gioachino Rossini et un essai, L'Âme de Hegel et les Vaches du Wisconsin où il fustige l'anti-modernité de la musique atonale. En 1994, avec quelques amis, il fonde et il dirige à Turin une école de narration, la Scuola Holden - ainsi nommée en hommage à un personnage de J. D. Salinger - une école sur les techniques de la narration. Passionné et diplômé en musique, Alessandro Baricco invente un style qui mélange la littérature, la déconstruction narrative et une présence musicale qui rythme le texte comme une partition.

En 1997 paraît Soie , un roman au style épuré et qui, par sa brièveté, fait étrangement penser à l'art des haïkus japonais. Dès sa sortie, Soie se propulse au sommet des ventes de livres. Suivent ensuite les très salués Océan, Mer (1998) et Novecento : pianiste (1997). Les textes de Baricco sont emprunts de poésie. Il y règne une atmosphère énigmatique et étonnante. Les phrases y sont brillamment ciselées et les images, véritablement saisissantes. En 2000, Alessandro Baricco orchestre la mise en scène de Novecento qui devient La légende du pianiste sur l'océan , film de Giuseppe Tornatore.

Désireux de mêler ses textes à la musique pour les enrichir (puisqu'il les construit dans cet esprit), il demande au groupe musical français Air de composer une musique pour City (2001) qui fera l'objet d'un concert par la suite. En 2008, il écrit et réalise son premier film qui sort le 17 octobre. Il s'agit de Lezione 211 . En 2012 paraît son livre Emmaüs décrit le destin d'une jeunesse en perdition.

Bibliographie sélective :

  • 1994 : Novecento pianiste
  • 1995 : Château de la colère
  • 1997 : Soie
  • 1998 : Océan mer
  • 1999 : Constellations : Mozart, Rossini, Benjamin, Adorno
  • 2001 : City
  • 2003 : Sans sang
  • 2007 : Cette histoire-là
  • 2012 : Emmaüs

Biographie de la Documentation de Radio France

actualités sur Alessandro Baricco