Biographie

Alexandra Ter-Halle est chimiste et chercheuse au CNRS à l'université Paul-Sabatier (Toulouse).Elle a fait partie de l'expédition scientifique française baptisée le 7ème continent qui est partie du Port du Marin à Fort de France au mois de mai dernier pour rejoindre l’Atlantique nord vers la Mer des Sargasse et rallier le cœur du gyre (gigantesque tourbillon d’eau) où s’est formé un vortex de monticules de déchets (plastiques surtout) à l’instar de la zone du gyre subtropical dans le Pacifique Nord (dont l’expédition a été menée l’année dernière). L’objectif de cette nouvelle expédition était de recueillir quelque 200 échantillons et des dizaines de données topographique et aussi d’alerter sur la pollution de la mer et de mieux analyser ses conséquences sur l’environnement. Alexandra Ter-Halle a été choisie par le chef de mission Patrick Deixonne parce qu'elle a développé un capteur à base d'organogel (gel physique) qui capte les polluants dans l'eau de mer. De retour au laboratoire, elle va s’atteler avec son équipe à l’analyse, par spectrométrie de masse, de dosage de ces polluants dans le laboratoire des Interactions Moléculaires et Réactivité Chimique et Photochimique (IMRCP) de l’université Paul Sabatier.

Biographie de la Documentation de Radio France, août 2014

Site de l’Expédition 7ème continent, Atlantique nord, mai 2014

http://www.septiemecontinent.com/

actualités sur Alexandra Ter Halle