Biographie

Après une carrière à succès dans son pays natal à l'époque du cinéma muet et au début du cinéma sonore, Hitchcock part s'installer à Hollywood.

Au cours de ses quelque soixante années de carrière, il réalise cinquante-trois longs métrages, dont certains comptent, tant par leur succès public que par l'accueil critiques. On peut citer, entre autres, Les 39 Marches, Les Enchaînés, Fenêtre sur cour, Sueurs froides, La Mort aux trousses, Psychose, ou encore Les Oiseaux.

Pionnier de nombreuses techniques dans le genre du thriller, Hitchcock est considéré comme l'un des réalisateurs les plus influents sur le plan stylistique, installant les notions de suspense et de MacGuffin* dans l'univers cinématographique. Ses thèmes récurrents sont la peur, la culpabilité et la perte d'identité. Un thème que l'on rencontre aussi fréquemment dans ses œuvres, avec certaines variations, est celui de l'innocent persécuté.

Doué par ailleurs d'un sens aigu de l'autopromotion — notamment au travers de ses caméos — , Hitchcock demeure aujourd'hui l'une des personnalités du XXe siècle les plus reconnaissables et les plus connues, à travers le monde.

*Qu'est ce que le MacGuffin ? Le réalisateur racontait souvent la même petite histoire drôle :"Deux voyageurs se trouvent dans un train allant de Londres à Édimbourg. L'un dit à l'autre : - Excusez-moi Monsieur, mais qu'est-ce que ce paquet à l'aspect bizarre que vous avez placé dans le filet au-dessus de votre tête ? - Ah ça, c'est un MacGuffin. - Qu'est-ce que c'est un MacGuffin ? - Eh bien… c'est un appareil pour attraper les lions dans les montagnes d'Écosse. - Mais il n'y a pas de lions dans les montagnes d'Écosse. - Dans ce cas, ce n'est pas un MacGuffin. "Le "MacGuffin" est un élément-clé de l'intrigue, matériel ou pas, généralement mystérieux, qui paraît vital pour les personnages, mais qui sert en réalité uniquement de prétexte au développement du scénario, et qui n'a, au-delà de cela, aucune importance véritable. Le terme aurait été employé pour la première fois par Angus MacPhail, scénariste et ami d'Hitchcock. Hitchcock et ses scénaristes auront recours au procédé dans de nombreux films.

Filmographie

  • 1927 - Les Cheveux d'or (The Lodger)
  • 1929 - Chantage (Blackmail)
  • 1935 - Les 39 Marches (The 39 Steps)
  • 1938 - Une femme disparaît (The Lady Vanishes)
  • 1940 - Rebecca (Rebecca)
  • 1943 - L'Ombre d'un doute (Shadow of a Doubt)
  • 1946 - Les Enchaînés (Notorious)
  • 1948 - La Corde (Rope)
  • 1951 - L'Inconnu du Nord-Express (Strangers on a Train)
  • 1954 - Le crime était presque parfait (Dial M for Murder)
  • 1954 - Fenêtre sur cour (Rear Window)
  • 1955 - La Main au collet (To Catch a Thief)
  • 1958 - Sueurs froides (Vertigo)
  • 1959 - La Mort aux trousses (North by Northwest)
  • 1960 - Psychose (Psycho)
  • 1963 - Les Oiseaux (Birds)

actualités sur Alfred Hitchcock