Biographie

À peine plus d’un an d’existence et, pour l’occasion d’une formidable soirée “Big Bands Battle Royal” à Vienne, le bouillonnant Amazing Keystone Big Band invite sans complexe l’orgue de Rhoda Scott, le vibraphone de Michel Hausser et la voix de Cécile McLorin/Salvant. Complices depuis le conservatoire, le pianiste Fred Nardin, le saxophoniste Jon Boutellier et le tromboniste Bastien Ballaz assurent la direction et les arrangements du AKBB. Venus de Belgique, de Suisse, de Paris ou Lyon, les 17 cadors qui piaffent derrière les pupitres de cette turbulente machine à swing ne se contentent pas de faire allégeance à Count Basie, Duke Ellington ou Thad Jones. Ils considèrent plutôt que cet orchestre d’amis triés sur le volet leur permet à la fois d’expérimenter leurs idées neuves et de reprendre les perles d’un répertoire insubmersible. The Amazing Keystone Big Band perpétue ainsi cette musique ondulatoire tout en exprimant une créativité tout à fait contemporaine. C’est précisément l’esprit dans lequel jouait à son époque l’aristocratie du jazz orchestré, le Duke ou le Count.

© Jazz Rhone Alpes