Biographie

Coureur cycliste , André Pousse débute comme acteur en 1964 avec D'ou viens-tu Johnny ? L'année suivante, Georges Lautner s'apprête à tourner la comédie policière Ne nous fâchons pas . Il cherche une gueule pour un rôle de voleur. Le dialoguiste Michel Audiard pense alors à son ami André Pousse. Il accepte. Content de sa prestation, Georges Lautner le dirige dans trois autres films : dans Le Pacha (1968), où il excelle en gangster face à Jean Gabin, Fleur d'oseille (id.) et Quelques messieurs trop tranquilles (1972). Il tourne sous la direction de Michel Audiard des comédies aux titres mémorables comme Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages (1968), Elle cause plus, elle flingue (1972). Il joue le frère du criminel Emile Buisson (Jean-Louis Trintignant) traqué par l'inspecteur Borniche (Alain Delon) dans Flic story (1975). Il continue à se cantonner à des personnages autoritaires comme ceux de chef de la Kommandantur dans La Septième compagnie au clair de lune (1977) et du centurion de Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ (1982). Avec le décès de Michel Audiard en 1985, il se recentre sur ses activités de restaurateur. Après quelques apparitions télévisées dans les années 90, il revient au cinéma. André Pousse collabore à la série Frank Riva aux côtés d'Alain Delon avant de mettre fin à sa carrière.

Photographie ©Georges Biard

Sa fiche sur le site de l’IMDB