Biographie

André Wilms est un comédien et metteur en scène français né le 29 avril 1947 à Strasbourg. Issu d'un milieu modeste, il devient comédien alors qu’il était machiniste au Grenier de Toulouse. Le directeur du lieu lui fait faire de la figuration. Il débute réellement dans Faust-Salpêtrière que Klaus-Michael Grüber monta d'après Goethe à Paris en 1975. Puis il participe à la création du Théâtre National de Strasbourg sous l’impulsion de Jean-Pierre Vincent. Là, il joue un répertoire étendu. On le voit dans des pièces de Sophocle, Euridipe, Büchner, Ibsen, Brecht, Beckett, Deutsch. "Au théâtre, dit-il, j'aime jouer et monter ce que je ne comprends pas. Ce que je connais ne m'intéresse pas. Il faut penser contre soi-même. Sinon on fait de la télé !" Au cinéma il travaille régulièrement avec Aki Kaurismäki et Etienne Chatiliez. Il signe également des mises en scène remarquées au théâtre et à l’opéra, Pulsion de Franz Xaver Kroetz, (1999), Histoires de famille de Biljana Srbljanovic (2002), Les Bacchantes d'Euripide à la Comédie-Française (2005), Le Père de Heiner Müller (2010). En 2011 il est à l'affiche de deux films : Le Havre de Aki Kaurismäki et Americano le premier long-métrage du comédien__ Mathieu Demy. En 2012, il est seul en scène dans le spectacle musical Max Black de Heiner Goebbels au Theâtre des Bouffes du Nord.

Théâtre (sélection) :

  • 1976 : Baal de Bertolt Brecht, mise en scène André Engel
  • 1977 : Franziska de Frank Wedekind, mise en scène Hélène Vincent et Agnès Laurent
  • 1980 : Violences à Vichy de Bernard Chartreux de Michel Deutsch, mise en scène Jean-Pierre Vincent
  • 1981 : Les Phéniciennes d'Euripide, mise en scène Michel Deutsch et Philippe Lacoue-Labarthe
  • 1989 : La Mort de Danton de Georg Büchner, mise en scène Klaus Michael Grüber
  • 1996 : La Cour des comédiens d'Antoine Vitez, mise en scène Georges Lavaudant
  • 1997 : Maison de poupée d'Henrik Ibsen, mise en scène Deborah Warner
  • 2007 : Les Cenci d'après Antonin Artaud, compositeur Giorgio Battistelli, avec l'orchestre de Toscane, direction musicale Luca Pfaff
  • 2009 : Roberto Zucco de Bernard-Marie Koltès, lecture mise en espace Georges Lavaudant
  • 2011 : Macbeth Horror Suite de Carmelo Bene, mise en voix Georges Lavaudant

Cinéma (sélection) :

  • 1984 : Le Tartuffe de Gérard Depardieu
  • 1987 : La vie est un long fleuve tranquille d'Etienne Chatiliez

  • 1989 : Monsieur Hire de Patrice Leconte
  • 1990 : Tatie Danielle d'Etienne Chatiliez
  • 1990 : Europa Europa d'Agnieszka Holland
  • 1992 : La Vie de bohème d'Aki Kaurismäki
  • 1994 : L'Enfer de Claude Chabrol
  • 1994 : Les Derniers Jours d'Emmanuel Kant de Philippe Collin
  • 1994 : Les Leningrad Cowboys rencontrent Moïse d'Aki Kaurismäki
  • 2001 : Tanguy d'Etienne Chatiliez
  • 2004 : La confiance règne d'Etienne Chatiliez
  • 2009 : Ricky de François Ozon
  • 2011 : Le Havre de Aki Kaurismäki
  • 2011 : Americano de Mathieu Demy
  • 2012 : Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté de Laurent Tirard

Biographie de la Documentation de Radio France, 5/12/2011.

actualités sur André Wilms