Biographie

Andréa Ferréol , née le 6 janvier 1947 à Aix-en-Provence, commence le théâtre très jeune. Alors qu’elle est encore une comédienne débutante elle joue dans La grande bouffe de Marco Ferreri en 1973. Ce rôle de matrone obèse lui ouvre les portes d’une carrière au cinéma mais lui collera à la peau. En effet, malgré des rôles marquants dans Le dernier métro de François Truffaut (1980) ou Au bon beurre d’Edouard Molinaro (1981), elle se verra obligée de refuser un nombre incalculable de rôles de femmes sulfureuses. Mais sa rencontre avec Marco Ferreri est décisive. Actrice passionnée et infatigable, elle tourne pour le cinéma et la télévision à un rythme effréné. Après avoir joué beaucoup au théâtre dans les années 70 : Les fraises musclées de Jean Michel Ribes (1970) ou Les gens déraisonnables sont en voie de disparition de Peter Handke mis en scène par Claude Régy (1977), elle fera une longue pause et ne renouera avec le théâtre qu’au début des années 2000 avec Transferts de Jean-Pierre About (2001).

Biographie de la Documentation de Radio France, 2014.

actualités sur Andréa Ferréol