Biographie

Andreï Kourkov est né en Russie, à Boudougochtch, près de Leningrad le 23 avril 1961. Ecrivain ukrainien de langue russe, il vit aujourd'hui entre Kiev et Londres. Chanteur, compositeur, journaliste, collectionneur de vinyls, c’est par sa passion pour les cactus et leurs noms latins qu’il a pris le goût des langues : il en parle neuf, dont le français et le japonais… Enrôlé en tant que gardien de prison à Odessa durant son service militaire, il en profite pour écrire des contes pour enfants. Il est ensuite cameraman, puis scénariste.

Son premier roman paraît à Kiev en 1991, deux semaines avant la chute du communisme. En 1993, Le Monde de Bickford est nominé à Moscou pour le Booker Prize russe et l'année suivante La Chanson préférée d'un cosmopolite gagne le prix de la compétition Heinrich Böll. Mais c’est avec Le Pingouin , paru en France en 2000 et traduit dans le monde entier, qu’il connaît enfin le succès. Comme Gogol, lui aussi écrivain russe ukrainien, il écrit des fables politiques dans lesquelles il mêle fantastique, absurde et humour pour décrire les sociétés post-soviétiques. Depuis le 21 novembre 2013, Andreï Kourkov a mis entre parenthèses son prochain roman pour suivre les manifestations du Maïdan. Son journal pose un regard intime mais aussi politique sur les événements qui secouent son pays.

J'habite à cinq cents mètres du Maïdan. Depuis mon balcon, on aperçoit les bulbes du clocher de la cathédrale Sainte-Sophie. Quand des amis viennent chez moi, je leur montre ces bulbes dorés - presque un emblème de l'antique cité de Kiev. Mais ces derniers mois, mes amis d'autres villes et d'autres pays ne viennent plus ici. Et du haut de mon balcon, je regarde souvent la fumée qui s'élève au-dessus du centre de la ville. Cette fumée noire, épaisse, celle des barricades en feu, est devenue le nouvel emblème non seulement de Kiev, mais de l'Ukraine tout entière. (Journal de Maïdan, éd. Liana Levi, 2014)

Bibliographie en français

  • Le Pingouin, éd. Seuil, 2001
  • Le Caméléon , éd. Liana Levi, 2001
  • L’Ami du défunt , éd. Liana Levi, 2002
  • Les pingouins n’ont jamais froid , éd. Liana Levi, 2004
  • Le Dernier Amour du président , éd. Liana Levi, 2005
  • Laitier de nuit , éd. Liana Levi, 2010
  • Le Jardinier d’Otchakov , éd. Liana Levi, 2012
  • Truite à la slave , éd. Liana Levi, 2013
  • Journal de Maïdan , éd. Liana Levi, 2014

__

__

Bio-biographie des services de documentation de Radio France, juin 2014