Biographie

Star à 7 ans en Indonésie, son pays d'origine, Anggun s'est reconstruit une solide carrière en France et à l'international. "La Neige au Sahara" reste l'un de ses plus gros cartons.

Anggun Cipta Sasmi est née le 29 avril 1974 à Jakarta, capitale de l'Indonésie. Passionnée par la musique, elle n'a que 7 ans quand elle enregistre un disque pour enfants, et 12 ans au moment de la sortie de son premier album rock. Surnommée "Lady Rock", Anggun devient une énorme vedette en Asie du Sud-Est et se produit parfois dans des stades de 80 000 places. En 1995, changement de décor et de vie. Elle débarque à Paris pour suivre son mari, un ingénieur français rencontré lors d'une tournée à Bornéo. Il lui faut redémarrer une nouvelle carrière en France où personne ne la connaît. En 1997 elle sort son premier album en français, "Au nom de la lune", réalisé par Erick Benzi, un musicien proche de Johnny Hallyday, Jean-Jacques Goldman et Florent Pagny. Emmené par le single "La Neige au Sahara", qui devient le tube de l'été 1997, ce disque fait un carton et se vend à plus de 150 000 exemplaires en France. En 2000 paraît son deuxième album en français, "Désirs contraires". L'année suivante, Anggun donne son premier concert en France au Bataclan à Paris, puis effectue une grande tournée un peu partout en Asie. En 2004, la chanteuse reçoit la médaille de Chevalier des Arts et des Lettres et devient porte-parole de l'ONU dans le cadre de programmes destinés à lutter contre le sous-développement. La particularité d’Anggun est d’allier différentes influences musicales et de pouvoir chanter en trois langues. Chacun de ses albums parait au moins en trois versions, une française, une anglaise et une indonésienne. En 2005, elle publie "Luminescence", un album qui rassemble de prestigieuses signatures dont Tété, Lionel Florence et Diam's. En 2006, elle assure quelques premières parties de la tournée "Flashback" de Johnny Hallyday. Nouvel album en octobre 2008 ! Anggun présente "Elévation" qui regorge de collaborations prestigieuses telles que la présence de Pras Mitchel (ex-membre des Fugees). Le premier extrait s'intitule "Si tu l'avoues". Anggun passe d'une pop calme à des mélodies plus dynamiques teintées de rap et de dancefloor notamment. Fidèle à ses habitudes, Anggun a également réalisé une version internationale de son album ainsi qu’une version pour le marché asiatique. L’album s’est classé no 1 dès sa sortie en Indonésie, annonçant à nouveau un succès dans son pays natal.

En 2011, sort un nouvel opus « Echos » ou elle a collaboré avec deux équipes artistiques qui ont travaillé de manière autonome : Gioacchino Maurici pour les compositions, qui a travaillé avec Calogero notamment et Marie Bastide pour l'écriture. Et il y a ensuite le quatuor Jean-Pierre Pilot/Vincent Baguian/William Rousseau et Olivier Schultheis, célèbres pour avoir travaillé avec Zazie, Christophe Willem ou plus récemment sur Mozart l’Opera Rock.

Une nouvelle étape pour cette ambassadrice de l'ONU depuis 2009 qui est l’artiste la plus diffusée dans le monde selon Francophonie Diffusion.