Biographie

Née à Paris, en 1946, Anne Delbée a côtoyé très jeune le monde du théâtre grâce à son père qui travaillait comme architecte auprès du célèbre metteur en scène et directeur de théâtre Jean-Louis Barrault. Élève au lycée Claude Monet, elle réalise le montage de La Reine Morte de Henry de Montherlant. En 1968, elle débute comme comédienne à la Maison de la culture de Bourges : trois ans plus tard, elle créé sa première troupe professionnelle et se fera connaître avec la pièce de Schiller intitulée Les Brigands . En 1973, elle se distingue au festival d’Avignon où elle met en scène Pandémonium , un opéra de Georges Aperghis. Depuis, elle a signé la mise en scène d’une cinquantaine de spectacles pour le théâtre et l’opéra et collaboré souvent avec Antoine Vitez.

Considérée comme la spécialiste de Claudel, elle monte La Ville (1981) dans sa première version jouée dans le parc du château de Brangues (Isère) où est enterré Paul Claudel. Ayant réuni des documents et des lettres autour de Camille, la sœur de l’auteur, Anne Delbée va créer un spectacle en collaboration avec Jeanne Favard, joué en 1981 à la Cartoucherie de Vincennes puis au Théâtre du Rond-Point. S’ensuivra un livre paru en 1982 intituléUne femme, Camille Claudel (Prix des lectrices du magazine Elle ) qui devient un best-seller traduit dans une vingtaine de langues. La famille Claudel réagit vivement au portrait donné par l’auteur : Reine-Marie Paris, petite fille de Claudel fera paraître une biographie qui contrecarre les idées développées par Anne Delbée, qui réfutait la folie de Camille Claudel. Le réalisateur Bruno Nuyten (avec l’actrice Isabelle Adjani dans le rôle de Camille) s’appuiera sur la thèse familiale et Anne Delbée, écartée, devra renoncer à la réalisation de son propre film.

D’autres ouvrages (Danse en 1999,Le Sourire de Sarah Bernhardt en 2000, par exemple) d’autres spectacles (Apocalypse 2000Entre le cœur et le désir (en 1986) - le Wallenstein de Schiller (12 heures de spectacle à la Foire du Trône) suivront.

En dehors de l’écriture, elle mène d’autres activités telles la création d’une école dramatique- le Théâtre de go – à Paris, la direction d’une cellule de création à Angers auprès du Centre dramatique national des Pays –de-Loire, la direction à partir de 1989 du Centre dramatique national de Nancy.Elle ne cache pas son intérêt pour les combats d'idées et la politique : en 1983, elle devient présidente de l’Union des Femmes Françaises (regroupement d’anciennes déportées de toutes origines), elle participe en 1985 au Grand Congrès de la Paix des Femmes, en U.R.S.S., à Moscou, milite pour à la libération de Nelson Mandela et rejoint d’autres luttes.

Récemment elle a été élue présidente du Conseil d’administration du Syndicat National des Metteurs en Scène.

Bibliographie

  • La 107e minute (Éditions Les Quatre Chemins, 2006)
  • Le sourire de Sarah Bernhardt (Fayard, 2000)
  • Danse (Fayard, 1999)
  • Phèdre, Jean Racine : la suprême déclaration d’amour (J&D, 1996)
  • Racine, roman (Fayard, 1997)
  • Une femme, Camille Claudel (Fayard, 1998)

Spectacles (années 2000)

  • 2000 : Le Passant de François Coppée (Théâtre Molière Paris)-** _Sarah Bernhardt et l’Aiglon_ par Anne Delbée (Théâtre 14 Paris et BNF Paris) – Le Dindon** de G. Feydeau (Théâtre 14)
  • 2002 : De Sarah Bernhardt à l’Aiglon de Anne Delbée (l'Athetic Théâtre, Neuilly) – Hernani de V. Hugo à la Bibliothèque Historique de Paris -
  • 2003 :Le Songe d’une nuit d’été de W. Shakespeare avec la Compagnie du Théâtre de l'Homme (Serres d'Auteuil, Paris)
  • 2004 : Une Femme, Camille Claudel (Théâtre de Davis, Californie) - Sarah Bernhardt (Aurora Theater, Berkeley, Californie) - Barbarie ou théâtre (Théâtre du Rond-Point)
  • 2005 : Le Songe d’une nuit d’été de W. Shakespeare (Ris-Orangis) – Les plus belles scènes d’amour montage théâtral d’Anne Delbée (Théâtre du Lucernaire) –Le Cid de P. Corneille, Adaptation (Ris-Orangis)
  • 2006 : Tête d’or de P. Claudel (Comédie Française) –Grands textes du désir , montage théâtral de grands textes (Théâtre de Nesle) - Racine montage Théâtral d’Anne Delbée (San Francisco) – Camille Claudel (Théâtre de Nesle) – Antigone de Sophocle adaptation (Ris-Orangis).

Biographie de la Documentation de Radio France, octobre 2013


actualités sur Anne Delbée