Biographie

Née en 1969, Anne Nivat est la fille de l'historien Georges Nivat et l’épouse du journaliste Jean-Jacques Bourdin. Elle**** est grand reporter et écrivain, une spécialiste reconnue de la Russie où elle a habité dix ans (jusqu’en 2006).

Docteur en sciences politiques, elle publie son premier livre en 1997, Quand les médias russes ont pris la parole : de la glasnost à la liberté d'expression, 1985-1995 , (L'Harmattan), une analyse du paysage médiatique russe durant cette période. En 1998 elle devient correspondante du quotidien Libération à Moscou ainsi que d’autres journaux tels que Le Soir, Le Point, Ouest France, Le Nouvel Observateur. Elle collabore également régulièrement à l’International Herald Tribune, au New York Times et au Washington Post. En septembre 1999, Anne Nivat se rend clandestinement en Tchétchénie et entre en contact avec les rebelles, les soldats et les civils. Ce séjour fait l’objet d’un livre Chienne de guerre : une femme reporter en Tchétchénie , (Fayard, Prix Albert Londres 2000).

Depuis le séisme du 11-Septembre, Anne Nivat sillonne en toute indépendance les terrains les plus violents de la planète. En Tchétchénie, en Afghanistan, au Pakistan, elle continue de travailler à sa façon : en donnant la parole à ceux qui ne l’ont pas et en revendiquant le droit à la lenteur et à la complexité, en refusant la précipitation, les stéréotypes et la course au scoop. En 2004, elle publie Lendemains de guerre , un témoignage sur les effets de la présence américaine en Afghanistan et en Irak dans la population, en particulier chez les femmes. Ce reportage est récompensé par le prix littéraire de l’armée de terre.

Bibliographie

  • Chienne de guerre (Fayard, 2000)

  • Algérienne , avec Louisette Ighilahriz, (Fayard, 2001)
  • La Maison haute (Fayard, 2002, Le Livre de Poche, 2003)
  • La guerre qui n'aura pas eu lieu (Fayard, 2004)
  • Lendemains de guerre (Fayard, 2004)
  • Islamistes, comment ils nous voient (2006, Le Livre de Poche, 2010)
  • Par les monts et les plaines d'Asie Centrale (Fayard, 2006)
  • Bagdad Zone rouge (Fayard, 2008)
  • Correspondante de guerre (BD avec Daphné Collignon), publié par Reporters sans frontières (Ed. Soleil, Paris, 2009)
  • Les brouillards de la guerre (Fayard, 2011)
  • La république juive de Staline (Fayard 2013)

En savoir plus

e, mars 2013

actualités sur Anne Nivat