Biographie

Enfance Annie Ernaux, née Annie Duchesne le 1er septembre 1940 à Lillebonne (Seine Maritime). Elle passe son enfance à Yvetot en Normandie dans un milieu social modeste, ses par...

Enfance

Annie Ernaux, née Annie Duchesne le 1er septembre 1940 à Lillebonne (Seine Maritime). Elle passe son enfance à Yvetot en Normandie dans un milieu social modeste, ses parents y tenant un café-épicerie.. Après des études de Lettres Modernes à Rouen, Annie Ernaux enseigne à Annecy puis à Pontoise, avant de choisir l’enseignement à distance.

Œuvre littéraire

Sa production est pour l'essentiel autobiographique, entretient des liens étroits avec la sociologie. 

Ses romans et récits, très autobiographiques, évoquent son enfance, ses parents, son ascension sociale, les secrets de famille, la honte, sa vie de femme mariée et de mère, sa sexualité, ses amours, son avortement, son cancer du sein, le deuil de sa sœur. Sensible à la condition des femmes et à toutes les nuances des hiérarchies sociales, Annie Ernaux note les petits détails, les lieux, les événements du quotidien, le langage. Son style est simple, direct, incisif. 

Son regard implacable et sa grande sincérité intéressent, séduisent ou choquent les lecteurs. Ses romans, qui entremêlent mémoire individuelle et mémoire collective, sont de véritables témoignages d'une époque. 

En octobre 2014, Gallimard publie les entretiens d'Annie Ernaux et Michelle Porte : 

« En 2008, Michelle Porte, que je connaissais comme la réalisatrice de très beaux documentaires sur Virginia Woolf et Marguerite Duras, m’a exprimé son désir de me filmer dans les lieux de ma jeunesse, Yvetot, Rouen, et dans celui d’aujourd’hui, Cergy. J'évoquerais ma vie, l’écriture, le lien entre les deux. J’ai aimé et accepté immédiatement son projet, convaincue que le lieu – géographique, social – où l’on naît, et celui où l’on vit, offrent sur les textes écrits, non pas une explication, mais l’arrière-fond de la réalité où, plus ou moins, ils sont ancrés.»

Finaliste du Man Booker International en 2009, l'auteure de Une femme et de Mémoire de fille est l'une des favorites pour remporter le Prix Nobel de littérature après Jean-Marie Gustave Le Clézio et Patrick Modiano.

Récompenses 

1977 : Prix d'Honneur du roman 1977 avec Ce qu'ils disent ou rien 

1984 : Prix Renaudot et prix Maillé-Latour-Landry de l’Académie française avec La Place 

2008 : Prix Marguerite-Duras et Prix François-Mauriac avec Les Années et Prix. Prix de la langue française pour l'ensemble de son œuvre

2016 : Prix Strega européen pour Les Années 

2017 : Prix Marguerite-Yourcenar pour l'ensemble de son œuvre 

2018 : 34e édition du Premio Ernest Hemingway pour l'ensemble de son œuvre

2019 : Premio Gregor von Rezzori pour Une femme. Prix Formentor. Prix de l'Académie de Berlin

Bibliographie

  • 1974 : Les Armoires vides, Paris, Gallimard.
  • 1977 : Ce qu’ils disent ou rien, Paris, Gallimard.
  • 1983 : La Place, Paris, Gallimard. Prix Renaudot 1984
  • 1988 : Une femme, Paris, Gallimard.
  • 1997 : La Honte, Paris, Gallimard.
  • 2000 : L’Événement, Paris, Gallimard.
  • 2002 : L’Occupation, Paris, Gallimard.
  • 2008 : Les Années, Gallimard.
  • 2011 : Ecrire la vie  (Oeuvres complètes), Gallimard Quatro
  • 2013 : Retour à Yvetot , Mauconduit
  • 2014 : Le vrai lieu - Entretiens avec Michelle Porte , Gallimard
  • 2014 : Regarde les lumières mon amour, Raconter la vie, Seuil, 2014.
  • 2016 : Mémoire de fille, coll. Blanche, Gallimard
  • 2020 : Hôtel Casanova, coll. Folio
actualités sur Annie Ernaux