Biographie

Le photographe Antoine d’Agata est né à Marseille le 19 novembre 1961. En 1983, il quitte la France pour voyager en Europe, en Afrique et en Asie. Commence alors pour lui une dizaine d’années d’errance et de "défonce". Il réalise ses premières photographies vers 1987, sous forme de journal intime, lors d’un déplacement à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique.En 1990, à l’occasion d’un séjour à New York, il s’inscrit un peu par hasard à l’International Center of Photography et suit les cours de Larry Clark et Nan Goldin. De 1991 à 1992, il fait un stage au bureau éditorial de Magnum et part ensuite, pour deux ans, faire des photos au Mexique. En 1993, tandis qu’il revient en France, il choisi d’interrompre son travail photographique pendant quatre ans. En 1997, il retourne au Mexique afin de terminer le travail qu’il y avait entamé quelques années auparavant. A partir de 1998, il montre régulièrement ses images dans des ouvrages (Vortex , Insomnia , Agonie , Ice …). L’année suivante, la Galerie Vu commence à exposer ses photographies. En 2001, il remporte le prix Niépce et en 2003, a lieu sa première exposition marquante, à la Galerie Vu à Paris.En 2004, il intègre Magnum Photos et tourne son premier court métrageEl Cielo del muerto. En 2008, il signe son premier long métrage de fiction, Aka Ana , réalisé au Japon. Depuis 2005, sans lieu de résidence fixe, il photographie à travers le monde. Parallèlement, il donne des cours de photographie, anime des ateliers et participe à des colloques.Antoine d’Agata réalise des images subjectives, souvent floues, entre réalité et fiction. Elles sont le fruit du hasard et naissent de ses rencontres, des situations. Son univers s’ancre principalement dans le monde du sexe, de la drogue, de la solitude, de la nuit et de l’errance. Il avoue ne faire« que regarder des êtres qui se battent face à leurs démons ».

Dernières expositions en France (sélection) :

  • 1001 Nuits , Galerie Vu, Paris, 2003.
  • Divinus Deus , Galerie Vu, Rencontres internationales de la photographie, Arles, 2004.
  • Insomnia , Maison de la photographie, Toulon, 2004.
  • Galerie Le Lieu, Lorient, 2004.
  • Manifeste , Galerie Le Bleu du Ciel, Lyon, 2005.
  • Agonie et Art , Atelier De Visu, Marseille, 2009.
  • Ice , Musée Nicéphore Niépce, Chalon-sur-Saône, 2011.
  • Anticorps , Le Bal, Paris, 2013.

  • Odysseia , MuCEM, Marseille, 2013.

Bibliographie sélective :

  • Vortex , avec la collaboration de Morten Andersen, postface de Christian Caujolle, Atlantica, 2003.
  • Insomnia , textes de Christian Caujolle et Bruno Le Dantec, Images en Manœuvres, 2003.
  • Psychogéographie , postface de Bruno Le Dantec, Le Point du jour, 2005.
  • Agonie , textes de Rafael Garrido, Actes Sud, 2009.
  • Le désir du monde : entretiens , avec Christine Delory-Momberger, Téraèdre, 2011.
  • Ice , Images en Manœuvres, 2012.
  • Anticorps , Xavier Barral, 2013.

Filmographie (réalisateur) :

  • El Cielo del muerto , court métrage, 2004.
  • Aka Ana , court métrage, 2007.
  • Aka Ana , long métrage, 2008.

  • Atlas , 2013.

Distinctions (sélection) :

  • 1er prix du Festival des jeunes créateurs, Paris, 1994.
  • Prix Voies Off, Arles, 1996.
  • Prix Niépce, 2001.
  • Prix du Festival international de la photographie d’Higashikawa, Japon, 2004.
  • Grand Prix du film documentaire, Festival International de Belfort, 2009.
  • Grand Prix international des 4e Rencontres photographiques de Créteil, 2011.

  • Prix du Livre d’Auteur aux Rencontres d’Arles pour son livre Anticorps , 2013.

En savoir plus :

Biographie de la Documentation de Radio France, 19 septembre 2014

actualités sur Antoine d'Agata